Nouvelles Du Monde

Procès Senzo Meyiwa : l’accusé a induit la police en erreur au sujet des aveux de son coaccusé, selon le tribunal

Procès Senzo Meyiwa : l’accusé a induit la police en erreur au sujet des aveux de son coaccusé, selon le tribunal

Accusé numéro un dans le procès pour meurtre de Senzo Meyiwa, Muzi Sibiya. (JO Couleur/Gallo Images)

Dans ses aveux, Muzi Sibiya a impliqué deux hommes dans le meurtre du capitaine des Bafana Bafana, Senzo Meyiwa. Il s’avère cependant que les deux hommes étaient en prison à ce moment-là.

Sibiya est l’un des cinq hommes jugés devant la Haute Cour de Gauteng, à Pretoria, pour le meurtre de Meyiwa, qui a été tué par balle alors qu’il rendait visite à sa petite amie, Kelly Khumalo, le 26 octobre 2014.

Dans les aveux, que le juge Ratha Mokgoatlheng a jugé avoir été faits librement et volontairement, Sibiya a nommé Makho Buthelezi et Makhimba Buthelezi comme les deux hommes qui l’ont aidé à frapper Meyiwa.

Les Sud-Africains doivent être informés si nous voulons créer un avenir prospère. News24 tient le pays informé depuis 25 ans, et nous sommes sur le point d’entrer dans un nouveau chapitre d’un journalisme intrépide. Rejoignez notre essai d’abonnement gratuit pour débloquer cette histoire et un monde d’actualités visant à informer, responsabiliser et inspirer.

Lire aussi  Poutine remercie Loukachenko d'avoir aidé à résoudre la situation avec "Wagner" - Le Vieux Continent - Le Monde - NOVA News

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT