“Problèmes structurels dus au nouveau système de métro d’Amsterdam”

Les pannes continues du métro d’Amsterdam depuis la mise en service du nouveau système de sécurité CBTC ne peuvent pas être résolues pour le moment. Cela est dû aux anciennes rames de métro qui sont utilisées. Ils sont adaptés au système de sécurité, mais ne sont en fait pas adaptés à celui-ci. Cette signalé AT5 après des discussions avec le personnel du service de transport d’Amsterdam GVB.

En 2021, tout le trafic du métro d’Amsterdam a été complètement fermé onze fois. En raison de dysfonctionnements, il était souvent impossible de rouler pendant une heure. Au cours de la nouvelle année, il a également été touché: la semaine dernière, il y a eu une panne d’une heure et demie.

Selon un chauffeur de métro, c’est le résultat de la mise en service précipitée du système de sécurité. Il a participé à la phase de test du CBTC il y a quatre ans. Selon lui, il était déjà clair à l’époque que les anciennes rames de métro ne fonctionneraient pas correctement sur le nouveau système. “J’ai dû essayer de freiner à pleine vitesse, mais ça a mal tourné. Les anciennes rames de métro sont trop usées pour fonctionner avec la précision du système CBTC. S’ils roulent ne serait-ce que quelques centimètres de trop, le système s’arrête.”

Pourrait prendre des années

Parce que le système n’était pas fait pour la situation d’Amsterdam, les petits problèmes ont été pris en compte dès le départ. Des perturbations à grande échelle n’étaient pas prévues. L’échevin Egbert de Vries a écrit dans une lettre au conseil municipal en novembre qu’il pourrait encore s’écouler des années avant que les problèmes liés au système de sécurité du métro ne soient résolus. Les véhicules de métro plus anciens seront progressivement supprimés à partir de la mi-2023.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT