Première moitié contre Vikings pas un désastre complet

Les Broncos de Denver sont sortis à plat contre les Vikings du Minnesota.

Kirk Cousins ​​a été phénoménal alors que les Broncos de Denver ont débuté leur saison en pré-saison contre les Vikings du Minnesota, en 4-en-4 lors de son premier essai avec sa nouvelle équipe avec une passe de touché.

Le seul problème est que Cousins ​​ne joue pas pour les Broncos de Denver.

Dans la bataille des nouveaux quarts, Cousins ​​a nettement surpassé Case Keenum, dont les deux manches avec les Broncos ont duré six parties et se sont terminées avec deux punks de Marquette King.

Beurk.

La première moitié des Broncos s'est déroulée de cette façon, la plupart du temps, alors que Paxton Lynch remplaçait Keenum et réussissait à offrir un jeu encore pire que les simples triples sorties.

Bravo à Lynch pour sa créativité.

Voici quelques observations du premier semestre, et soyez prévenus: ils sont pour la plupart extrêmement négatifs.

Tout d'abord, le bien.

Isaiah McKenzie

Isaiah McKenzie a attrapé deux punts et avait ce retour stellaire pour un touché.

Pourquoi les Broncos sont-ils restés avec McKenzie à travers ses luttes? C'est exactement pourquoi. Il est électrique avec le ballon dans les mains et l'un des meneurs de jeu les plus talentueux des Broncos en termes de vitesse et de rapidité.

Royce Freeman

Royce Freeman a plaidé en faveur de la première place au classement général à Denver après quelques courses décentes au premier trimestre, suivies d’une série de touchés pour le premier score de sa carrière dans la NFL:

Ce type de course est un levier de vitesse dans une bataille de position rapprochée. Freeman avait l'air très bien là-bas et a également fait une belle série de jeux avant cela.

Il a eu une mauvaise protection de passe au début du jeu mais a compensé pour cela.

L'offensive était mauvaise, mais Paxton Lynch était pire

Au lieu de ne pas pouvoir passer le ballon au-delà des bâtons, Lynch est immédiatement entré en jeu et a lancé une interception.

La balle a frappé Austin Traylor dans les mains, mais elle a été très contestée et a donné lieu à un exercice de pointe. Ce n'était pas entièrement la faute de Traylor.

Le deuxième essai de Lynch après l’interception s’est terminé quand il a tenté de forcer le ballon dans le petit appartement à un receveur après qu’il ait fait pénétrer DaeSean Hamilton sur le terrain.

La possession suivante a pris fin après trois jeux (à nouveau) alors que Lynch prenait un sac de neuf verges au troisième rang.

Lynch a raté un touché par l'épaule arrière à DaeSean Hamilton après une interception de Zaire Anderson (au large de Trevor Siemian).

Lynch a eu une occasion en or avant la mi-temps d’avoir réussi une offensive de deux minutes et d’être vraiment bourré. Il a réussi une passe rapide de cinq verges pour commencer la course à Phillip Lindsay, a presque pris un sac lors du jeu suivant et a subi une passe à l'écran.

Le jeu sur écran aurait eu un énorme gain puisque Lindsay n'avait rien d'autre que du vert devant.

Ce fut une première période épouvantable de la part de Lynch qui continue de ne pas ressembler à un quart de la NFL.

Comment était Bradley Chubb?

Il y avait du bon et du mauvais avec Chubb.

Sans Von Miller de l’autre côté du terrain, Chubb a été choisi au départ avant de faire quelques belles pièces, dont un arrêt à la ligne des buts et un coup au quart.

Rien de fou n'est arrivé, mal ou bien, dans les débuts de Chubb.

Le retour triomphal de Trevor Siemian

Siemian a aidé les Vikings à mener trois campagnes, dont deux passes de touché. L'un sur un joli lancer d'épaule arrière et l'autre sur un écran de 78 verges.

Même si Siemian a lancé une interception qui était de sa faute sur un ballon qui avait été lancé en l'air par son receveur, c'était un retour triomphal à Denver.

Observations complémentaires

Courtland Sutton était rarement ciblé au début. Encore une fois, l’attaque des Broncos a été limitée à six matches avec l’unité avant que Paxton Lynch n’entre en jeu, ce qui n’est pas une surprise majeure.

Sélectionneur de repêchage 2018 Isaac Yiadom rejoint Bradley Chubb avec la défense numéro un, et il a été choisi un peu. Yiadom a donné quelques gros jeux, y compris le touché à Stefon Diggs sur un jeu incliné d'un mètre.

Marquette King semblait bien balancer la balle …

Prochain: Les joueurs à regarder contre les Vikings

Jamal Carter Il a eu un très beau blitz sur la passe de touché de Siemian et était à quelques centimètres du sac, et a fait un très bon plaquage pour une défaite tardive avant de se blesser. Il semblait souffrir un peu. Il a été blessé aux ischio-jambiers et ne reviendra pas au match.

Ce sera difficile pour les Broncos de paraître bien pire qu’ils ne l’ont fait dans cette moitié de football en pré-saison, quelle que soit la corde sur le terrain.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.