Prédiction record Way-Too-Early 2022 pour la Virginie-Occidentale

Il reste 100 jours avant la saison de football, ce qui signifie qu’il est temps de prévoir un record bien trop tôt pour 2022 pour le football de Virginie-Occidentale. Cette saison à venir, il y a plusieurs matchs à attendre si vous êtes un fan de Virginie-Occidentale.

En plus du renouvellement très attendu du Backyard Brawl, un autre match de rivalité contre Virginia Tech est au programme et les matchs Big12 habituels contre le Texas et l’Oklahoma.

Comment la Virginie-Occidentale s’en sortira-t-elle à chaque match ? Découvrez ci-dessous :

Premier match : Virginie-Occidentale à Pitt

Le renouvellement du Backyard Brawl est de loin le jeu le plus excitant des calendriers à venir de West Virginia et de Pitt. Cependant, il est plus probable que ce soit un jeudi soir difficile pour la Virginie-Occidentale qu’une victoire bouleversée. Pitt vient de connaître sa meilleure saison en près de 50 ans, a une liste beaucoup plus talentueuse et est actuellement le programme le plus stable.

Comme il s’agit d’une rivalité et que la folie du jeu de la première semaine peut facilement s’ensuivre, ce qui pourrait bouleverser Pitt, un programme connu pour jouer à des jeux fous et étranges. En plus d’être l’équipe la plus talentueuse, Pitt arrive avec une équipe de vétérans qui renvoie 17 partants par rapport aux neuf de Virginie-Occidentale. L’expérience rend beaucoup plus probable que Pitt puisse gérer les émotions d’un début de partie aussi important. Pitt chevauche son talent et son expérience à domicile en route vers une victoire de deux points.

Résultat : défaite en Virginie-Occidentale, 0-1

Deuxième match : Kansas contre la Virginie-Occidentale

C’est Kansas. La Virginie-Occidentale ne devrait avoir aucun problème à ranger une équipe qui n’a pas remporté plus de trois victoires en une saison depuis une année 5-7 en 2009. Ils ont six victoires au total dans le Big12 depuis que la Virginie-Occidentale a rejoint la conférence en 2012, et n’ont jamais eu plus d’un en une seule saison.

Certes, l’une de ces six victoires était contre la Virginie-Occidentale en 2013, mais c’était il y a longtemps et encore une fois, c’est le Kansas. Alors que le Kansas n’a perdu que par six points la saison dernière contre la Virginie-Occidentale, ce match devrait être un match d’ouverture facile pour la Virginie-Occidentale.

Résultat : Victoire de la conférence de Virginie-Occidentale, 1-1 (1-0)

Troisième match : Towson en Virginie-Occidentale

C’est le jeu d’achat de la Virginie-Occidentale et ce sera la deuxième victoire consécutive pour l’école. Alors qu’une raclée 66-0 que l’équipe a mise sur LIU l’année dernière sera une performance difficile à suivre, attendez-vous à une victoire similaire en toute sécurité pour la Virginie-Occidentale.

Towson est une école FCS et les écoles Power Five ne devraient pas jouer contre les écoles FCS pour une raison, mais les équipes aiment une victoire facile. La raison pour laquelle ces jeux sont des atrocités se reflétera dans cette victoire déséquilibrée de la Virginie-Occidentale.

Résultat : Victoire de la Virginie-Occidentale, 2-1 (1-0)

Quatrième match : Virginie-Occidentale à Virginia Tech

Virginia Tech entre dans le jeu invaincu, mais avec deux de ces victoires dans des matchs à achat contre Old Dominion et Wofford. Bien qu’elle soit dirigée par le nouvel entraîneur-chef Brent Pry, l’équipe a encore été construite pendant les années décevantes de Justin Fuente et jouera comme ça.

Il n’y aura pas d’argument “il a gagné avec les joueurs de quelqu’un d’autre” contre Pry en 2022 alors qu’il se débat pendant une saison perdante tandis que son programme entame une reconstruction rapide. Ce sera un match serré, mais une victoire pour la Virginie-Occidentale, qui porte à trois sa séquence de victoires.

Résultat : Victoire de la Virginie-Occidentale, 3-1 (1-0)

Cinquième match : la Virginie-Occidentale au Texas

La Virginie-Occidentale se dirige vers le Texas 3-1 (1-0) qui est classé autour de la 10e place principalement à cause de la marque de l’école et non à cause des trois victoires faciles du Texas qui se sont regroupées autour d’une défaite fulgurante contre l’Alabama. La Virginie-Occidentale joue le Texas dur et les cornes vers le bas des tendances gif sur Twitter pendant le match, au grand dam désapprobation du bureau Big12.

Le nouveau quart-arrière JT Daniels a statistiquement son plus gros match de l’année pour la Virginie-Occidentale lorsqu’il affronte l’une des pires défenses de 2021. Les deux équipes jouent un match Big12 typique, marquant au moins 40 points chacune sans aucune défense en vue. Malgré tout cela, le Texas, étant à la fois à la maison et l’équipe la plus talentueuse, remporte une victoire angoissante sur la Virginie-Occidentale.

Résultat : Défaite de la conférence de Virginie-Occidentale, 3-2 (1-1)

Sixième match : Baylor en Virginie-Occidentale

Baylor se dirige vers la Virginie-Occidentale à 3-2 (1-1) avec des défaites serrées contre Oklahoma State et BYU. Baylor est sur le point de tomber du Top 25 tandis que la Virginie-Occidentale reçoit des votes, bien que très peu. C’est Baylor qui utilise ce jeu pour prouver qu’ils appartiennent aux meilleures équipes du pays avec une victoire fulgurante sur la Virginie-Occidentale.

Daniels poursuit son bon départ contre le Texas en lançant plusieurs interceptions contre une défense de Baylor qui était septième de la NCAA en chiffres d’affaires en 2021. Cette performance conduit à une controverse de quart-arrière créée par les fans avant le match Texas Tech.

Résultat : Défaite de la conférence de Virginie-Occidentale, 3-3 (1-2)

Septième match : Virginie-Occidentale à Texas Tech

Les appels tout au long de la semaine de la base de fans veulent que la recrue quatre étoiles Nicco Marchiol prenne le relais de Daniels en tant que quart-arrière partant, mais l’entraîneur-chef Neal Brown continue de faire le seul choix intelligent en recommençant Daniels.

Cette distraction, combinée à un élan médiocre après avoir perdu deux fois de suite, conduit à la troisième défaite consécutive pour la Virginie-Occidentale et à la quatrième défaite consécutive contre Texas Tech.

Résultat : Défaite de la conférence Texas Tech, 3-4 (1-3)

Huitième match : TCU en Virginie-Occidentale

La Virginie-Occidentale a besoin d’une victoire pour sauver ce qui commence à ressembler à une saison perdue. Les appels de la base de fans pour que Marchiol commence à devenir plus forts et peut-être que Brown envisage réellement de faire le changement cette fois, bien que très douteux. Brown continue de faire le bon choix et lance Daniels.

Contrairement à la semaine dernière, cela se traduit par une victoire pour la Virginie-Occidentale sur une équipe de football TCU lors de leur première saison complète sans Gary Patterson à la barre depuis qu’il a pris la relève en tant qu’entraîneur-chef par intérim en 2000. La Virginie-Occidentale obtient un élan bien nécessaire alors qu’ils retournent à .500 sur la saison.

Résultat : Victoire de la conférence de Virginie-Occidentale, 4-4 (2-3)

Jeu neuf: Virginie-Occidentale à Iowa State

Au milieu des rumeurs selon lesquelles Matt Campbell quittera l’Iowa State pour une meilleure opportunité cet hiver, l’Iowa State connaîtra une autre saison solide et entrera dans ce match classé dans le Top 25.

Cependant, la Virginie-Occidentale, avec l’élan de la victoire du TCU, se rend à Ames, dans l’Iowa, pour sa première et unique victoire classée de la saison dans une bataille défensive inhabituelle pour le BIG12. C’est la plus grande victoire de la Virginie-Occidentale de la saison et les motive à rentrer chez eux pour affronter une équipe du top 10 de l’Oklahoma.

Résultat : Victoire de la conférence de Virginie-Occidentale, 5-4 (3-3)

Match 10 : Oklahoma contre la Virginie-Occidentale

L’Oklahoma entre dans le match avec une victoire sur Baylor et à une semaine d’un match de l’État de l’Oklahoma qui décrochera au vainqueur un coup de titre Big12. La Virginie-Occidentale arrive après avoir sauvé son navire en perdition d’une saison avec une séquence de deux victoires consécutives, dont une victoire classée sur la route contre l’Iowa State.

Cela a tout l’étoffe d’un match piège pour l’Oklahoma, qui a à peine battu la Virginie-Occidentale la saison dernière à domicile. Le match commence à se dérouler comme ça, et la Virginie-Occidentale est à moins d’un score avant la mi-temps. Cependant, un discours entraînant du nouvel entraîneur de l’Oklahoma, Brent Venables, conduit l’équipe à se retirer en seconde période pour une victoire décisive.

Résultat : Défaite de la conférence de Virginie-Occidentale, 5-5 (3-4)

Match 11 : Kansas State contre West Virginia

La Virginie-Occidentale doit battre l’État du Kansas pour devenir éligible au bol tandis que l’État du Kansas joue à nouveau toute l’année comme une bonne équipe, mais pas géniale, à huit victoires. Après avoir été manipulé par la ligne offensive de l’État du Kansas la saison dernière, le front défensif de la Virginie-Occidentale a découvert comment arrêter l’une des meilleures attaques précipitées du pays en route vers une victoire lors de la journée senior.

Il y a une chance que ce soit la deuxième victoire de la Virginie-Occidentale cette saison, mais les sondages snoberont une équipe décente de l’État du Kansas qui “n’a battu personne” avant ce match.

Prédiction: Victoire de la conférence de Virginie-Occidentale, 6-5 (4-4)

Match 12 : Virginie-Occidentale à Oklahoma State

Semblable au match d’Oklahoma deux semaines auparavant, ce match a tous les ingrédients d’un jeu de piège pour l’adversaire de la Virginie-Occidentale. La Virginie-Occidentale entre sans réelle motivation, sauf jouer pour un jeu de bol légèrement meilleur. Malgré tout le roulement de la liste qui a affecté le champ arrière défensif de l’État d’Oklahoma pendant la saison morte, l’école remporte une victoire contre son rival Oklahoma, et le premier envisage déjà le championnat Big12, qui sera une revanche contre l’Oklahoma et potentiellement décrocher une place dans les séries éliminatoires de football universitaire.

Tout comme le match de l’Oklahoma, la Virginie-Occidentale reste proche et mène peut-être même à la mi-temps. Cette fois, Oklahoma State ne s’arrache pas pour une victoire convaincante et le match se joue dans les dernières minutes. Oklahoma State gagne à la fin, mais à peine. La Virginie-Occidentale leur donne, ainsi qu’aux électeurs des éliminatoires de football universitaire, une vraie frayeur avant la saison des bols.

Résultat final : Défaite de la conférence de Virginie-Occidentale, 6-6 (4-5)

Bienvenue dans la nouvelle maison des dernières nouvelles, analyses et recrutement de WVU sur le football et le basket-ball. Aimez-nous sur FacebookSuivez-nous sur Twitter et retrouvez-nous sur Youtube. Et n’oubliez pas de vous abonner à tous nos articles livrés directement dans votre boîte de réception.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT