Pologne: la police protège une manifestation gay à Lublin


Sous la protection policière intense, une marche pour l'égalité des droits des homosexuels s'est déroulée dans les rues de Lublin, en Pologne de l'Est. La police a rapporté avoir utilisé des canons à eau et des gaz lacrymogènes, a rapporté l'agence PAP samedi, pour contrôler environ 200 contre-manifestants. En direction des fonctionnaires, des pierres et des pétards ont volé. La marche pour plus de tolérance a impliqué environ 1500 personnes.

Dans la Pologne à prédominance catholique, des défilés de la Gay Pride ont lieu à Varsovie et dans de nombreuses autres villes depuis des années. Depuis que le parti conservateur PiS a statué en Pologne, l'hostilité envers les homosexuels s'est toutefois accrue.

C’est uniquement grâce au travail de la police que le drame n’a pas éclaté au cours de la marche pour l’égalité à Lublin, a déclaré le maire de la plus grande ville polonaise à l’est de la Vistule, Krzysztof Zuk. Il avait précédemment essayé d'empêcher le défilé et avait évoqué les problèmes de sécurité.

Selon la police, deux policiers ont été blessés dans l'opération. Plusieurs dizaines de personnes ont été arrêtées pour avoir résisté à la violence de l'État. Davantage de suspects doivent être identifiés sur la base d'enregistrements vidéo. Le défilé coloré était alors en grande partie non perturbé.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.