nouvelles (1)

Newsletter

Plus de 37 000 caisses d’Appletiser sont rappelées – voici une liste de tous les produits concernés

(Image : Coca-Cola Afrique du Sud)

  • Coca-Cola Afrique du Sud a institué un rappel volontaire des produits Appletiser le 23 septembre.
  • Mais le fabricant a refusé de détailler les raisons exactes du rappel ou le nombre de produits individuels concernés.
  • Cette information provenait plutôt d’une autorité alimentaire australienne qui a sonné l’alarme sur des niveaux élevés de mycotoxine (patuline).
  • La Commission nationale des consommateurs d’Afrique du Sud a confirmé jeudi la cause du rappel, notant que 37 362 cas d’Appletiser ont été touchés.
  • Pour plus d’histoires, allez sur www.BusinessInsider.co.za.

Le rappel des produits Appletiser a été confirmé par la Commission nationale des consommateurs d’Afrique du Sud (NCC), avec des détails sur le retrait volontaire – omis par Coca-Cola – révélés.

Six lots de produits Appletiser fabriqués par Coca-Cola Afrique du Sud sont rappelés en raison de problèmes de contamination. Cela concerne plus de 37 000 caisses de canettes et bouteilles Appletiser déjà distribuées.

Coca-Cola Afrique du Sud d’abord a sonné l’alarme publiquement le jeudi 23 septembre, indiquant que des lots de produits Appletser se sont « révélés être en dehors des normes acceptables » à la suite de tests de qualité standard. Le fabricant a refusé de fournir plus de détails sur le rappel, y compris les raisons du retrait et le nombre de produits individuels concernés.

“Nous ne pouvons pas encore confirmer les chiffres car nous enquêtons toujours. Pour l’instant, le document ci-joint [statement issued on 23 September] est notre déclaration officielle à ce sujet”, Lindiwe Zikalala, représentante des affaires publiques et des communications de Coca-Cola Afrique du Sud, a déclaré à Business Insider SA par courrier électronique lundi.

Un rappel similaire en Australie, confirmé par la New South Wales (NSW) Food Authority, a fourni plus d’informations.

Dans un communiqué confirmant que les produits concernés provenaient d’Afrique du Sud, la NSW Food Authority a déclaré que le rappel était dû à des niveaux de patuline plus élevés qu’acceptables. “Les produits contenant des niveaux élevés de la mycotoxine (patuline) peut provoquer des maladies”, a déclaré vendredi l’Autorité alimentaire.

Des niveaux élevés de patuline, produits par une variété de moisissures que l’on trouve le plus souvent dans les pommes pourries, ont maintenant été confirmés par la propre autorité sud-africaine, la NCC. La consommation de patuline peut provoquer des nausées, des troubles gastro-intestinaux et des vomissements selon l’Organisation mondiale de la santé (QUI).

« La société affirme que le rappel de 37 362 cas répartis dans tout le pays est dû à la présence de mycotoxines [patulin] dépassant 50 μg/l dans certains des lots à des niveaux supérieurs à la tolérance autorisée pour les toxines produites par les champignons dans les aliments », a déclaré le commissaire par intérim du NCC, Thezi Mabuza, dans un communiqué publié jeudi.

“Le risque de consommer de la mycotoxine [patulin] dépassement [50μg/l] peut entraîner des vomissements, des nausées et des symptômes gastro-intestinaux. Nous exhortons les consommateurs qui ont acheté ces produits auprès des détaillants suivants : Makro, Pick n Pay, Boxer, OK Foods, Spar, Shoprite and Checkers, Game et Ultra Liquors à vérifier la date de péremption et s’ils font partie du rappel, ils devraient retourner immédiatement les produits à n’importe quel magasin de détail pour un échange ou un remplacement.”

Le rappel concerne les produits suivants :

  • Appletiser 1250 ml pet – à consommer de préférence avant le 07 novembre 21 ;
  • Appletiser 750 ml verre non retournable – à consommer de préférence avant le 30 mai 22 ;
  • Appletiser 275 ml verre non retournable – à consommer de préférence avant le 10 juin 22 ;
  • Appletiser mince canette de 330 ml – à consommer de préférence avant le 18 mai 22 ;
  • Appletiser Slend 330ml can – à consommer de préférence avant le 19 mai 22 ;
  • Appletiser mince canette de 330 ml – à consommer de préférence avant le 23 mai.

Coca-Cola a précédemment noté que les dates de péremption (BB) peuvent être identifiées en haut ou en bas de l’emballage.

“Si quelqu’un a acheté les produits Appletiser à partir de lots : BB 07NOV21, BB 30MAY22, BB 10JUN22, BB 18MAY22, BB 19MAY22 et BB 23MAY22, veuillez contacter le centre d’appels au 0860 112 526 et demander la collecte et l’échange du produit “, a déclaré Coca-Cola dans sa déclaration initiale.

Obtenez le meilleur de notre site envoyé par e-mail tous les jours de la semaine.

Aller à la page d’accueil de Business Insider pour plus d’histoires.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT