Plus de 17 000 personnes en Inde ont contracté le VIH lors de rapports sexuels non protégés au cours des 10 dernières années : réponse de RTI

En Inde, plus de 17 lakh personnes ont contracté le VIH au cours des 10 dernières années en raison de rapports sexuels non protégés, selon les données fournies par l’Organisation nationale de contrôle du sida (NACO) en réponse à une requête RTI.

Cependant, le nombre de personnes ayant contracté le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) au cours des 10 dernières années a considérablement diminué dans le pays. Pendant ce temps, la transmission du VIH par rapports sexuels non protégés a été enregistrée chez 2,4 lakh personnes en 2011-12, tandis que le nombre a été réduit à 85 268 en 2020-21.

En réponse à la requête RTI déposée par l’activiste Chandra Shekhar Gaur, basée au Madhya Pradesh, l’Organisation nationale de contrôle du sida (NACO) a déclaré que 17 08 777 personnes avaient contracté le VIH lors de rapports sexuels non protégés entre 2011 et 2021 en Inde.

Selon la réponse de NACO, l’Andhra Pradesh a enregistré le plus grand nombre de ces cas de transmission du VIH à 3,18,814 suivi du Maharashtra à 2,84,577, du Karnataka à 2,12,982, du Tamil Nadu à 1,16,536, de l’Uttar Pradesh à 1,10,911 et Gujarat à 87 440 cas.

De plus, 15 782 personnes ont contracté le VIH par transmission par le sang et les produits sanguins de 2011-12 à 2020-21, et 4 423 ont contracté la maladie par transmission mère-enfant selon les données des tests d’anticorps sur 18 mois, a révélé la réponse RTI.

Les données de la NACO ont également indiqué que parmi tous les États et territoires de l’Union, une baisse constante des cas de transmission du VIH a également été observée. En 2020, il y avait 23 18 737 personnes vivant avec le VIH, dont 81 430 enfants, dans le pays. Les informations sur les modes de transmission du VIH ont été enregistrées par le conseiller à partir de la réponse donnée par les personnes séropositives au cours de la période de conseil pré-test/post-test, de sorte que les données sont autodéclarées, selon l’application RTI.

Selon le Center for Disease Control and Prevention, le virus de l’immunodéficience humaine est un virus qui cible et attaque le système immunitaire de l’humain. Si le VIH n’est pas traité, il peut entraîner le syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA). À l’heure actuelle, il n’existe aucun remède efficace. Selon les experts de la santé, si une personne contracte le VIH, elle l’a pour la vie.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT