Pénurie de 15 000 à 20 000 travailleurs dans l’industrie du tourisme, selon Nancy

Nancy (au centre) se mêle aux invités qui ont assisté à son événement portes ouvertes Hari Raya Aidilfitri au complexe de la succursale de Sarawak de la Malaysian Handicraft Development Corporation au stade Jalan ici aujourd’hui. – Photo de Chimon Upon

KUCHING (14 mai) : L’industrie touristique du pays connaît actuellement une pénurie de 15 000 à 20 000 travailleurs, selon le ministre fédéral du Tourisme, des Arts et de la Culture, Dato Sri Nancy Shukri.

Elle a révélé que la pénurie de main-d’œuvre avait été portée à l’attention du Premier ministre et du Cabinet fédéral, à partir desquels l’approbation a été accordée pour faire venir davantage de travailleurs étrangers pour répondre aux besoins en main-d’œuvre de l’économie.

“Certes, il y a actuellement des défis dans l’industrie hôtelière en raison du manque de travailleurs et il en va de même pour l’écosystème touristique général du pays”, a déclaré Nancy lors d’une journée portes ouvertes Hari Raya Aidilfitri organisée par son ministère à la Malaysian Handicraft Development Corporation. Complexe de la succursale de Sarawak au stade Jalan ici aujourd’hui.

La pénurie de 15 000 à 20 000 travailleurs dans l’industrie du tourisme est basée sur des données fournies par les associations touristiques concernées enregistrées auprès du ministère.

En attendant l’arrivée de travailleurs étrangers dans le pays, le ministre a espéré que les locaux seraient intéressés à travailler à nouveau dans l’industrie hôtelière, car beaucoup avaient quitté ces emplois en raison des incertitudes économiques causées par la pandémie de Covid-19.

“Au lieu de travailler dans l’industrie hôtelière locale, beaucoup avaient décidé de voyager dans d’autres pays pour de meilleures perspectives de carrière et la réponse à notre salon de l’emploi pour l’industrie organisé récemment était en fait insatisfaisante, les impacts de la pandémie continuant d’être le principal contributeur facteur », a-t-elle déclaré.

Son ministère a également découvert lors de diverses séances d’engagement tenues avec des acteurs de l’industrie que beaucoup n’avaient pas l’intention de retourner dans l’industrie du tourisme, car ils se concentrent désormais sur leur activité en ligne florissante.

Ainsi, a-t-elle ajouté, le ministre des Ressources humaines Datuk Seri Saravanan Murugan a signé de nombreux accords avec d’autres pays pour faire venir des travailleurs étrangers dans le pays, notamment d’Indonésie, du Bangladesh et du Myanmar.

Cependant, l’arrivée de travailleurs étrangers devrait prendre des mois.






Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT