Pente des cas de Covid-19, Garut éclipsé par la tuberculose et la DHF

Merdeka.com – Les cas de Covid-19 à Garut Regency sont actuellement connus pour être en pente. Lundi (1/11) après-midi, sur 24 730 cas, 23 456 personnes ont été déclarées guéries, 1 171 sont décédées, 11 personnes se sont auto-isolées et 2 personnes ont été traitées et isolées à l’hôpital.

Cependant, après l’escalade du cas de Covid-19 dans la régence de Garut, le secrétaire du bureau de la santé de la régence de Garut, Leli Yuliani, a déclaré que son parti se méfiait désormais des maladies pulmonaires causées par Mycobacterium tuberculosis (TB) et la dengue hémorragique (DHF) germes.

“Parce qu’il pleut, il faut aussi anticiper la dengue et la tuberculose. Il y a pas mal de tuberculose, il y a des ajouts mais ce n’est que le début de la saison des pluies, ce n’est toujours pas si gros. Oui, il a augmenté plus que la saison sèche”, a déclaré Leli, lundi (1/11).

Leli a expliqué que les cas de tuberculose n’étaient pas seulement causés par la saison des pluies, mais comprenaient également la transmission de ceux qui en souffraient. “Ce n’est pas traité de manière optimale, ce n’est pas optimal, cela ne répond pas aux normes, donc cela va se propager aux personnes les plus proches”, a-t-il expliqué.

Actuellement, a admis Leli, son parti intensifie actuellement la découverte de cas de tuberculose dans la régence de Garut.

« Parce que nous intensifions les résultats et les rapports, il est possible que dans le passé, beaucoup n’aient tout simplement pas été signalés. Maintenant, nous activons les cadres pour reconnaître les symptômes de la tuberculose. Si vous trouvez quelqu’un qui présente de tels symptômes, il est emmené au Puskesmas pour faire vérifier ses mucosités. Peut-être que le cas est juste comme ça, hier encore, il n’a pas été signalé parce que l’accent mis sur Covid-19 est maintenant signalé, maintenant nous intensifions les rapports », a-t-il déclaré.

Pour les cas de tuberculose, selon lui, la plupart se trouvent actuellement dans des zones urbaines densément peuplées. Non seulement la population dense, un autre problème est l’état de la maison bousculée, au manque de ventilation.

“Donc, la maladie (TB) se multiplie plus rapidement”, a-t-il déclaré.

Non seulement la tuberculose, même les cas de dengue, selon lui, connaissent actuellement une augmentation car elle est entrée dans la saison des pluies. Mais il a confirmé que le nombre n’était pas significatif.

Leli a demandé au public de resserrer un mode de vie propre et sain et d’appliquer strictement le protocole de santé. Selon lui, cette démarche doit être franchie par la collectivité pour anticiper les maladies qui peuvent apparaître en saison des pluies et la pandémie de Covid-19.

« La communauté sait déjà ce qui a été fait, mais nous allons re-socialiser sur les procédures pour éviter le DHF. Nous avons également fait des préparatifs, à commencer par la brumisation et autres », a conclu Leli. [rnd]

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT