Patrick Sébastien sur France Télévisions, c'est fini

Patrick Sébastien ne fera plus tourner les serviettes sur France 2, ni rien d'autre. Sur aucun autre canal de service public non plus. Selon nos informations, la chaîne a décidé de se séparer du producteur-hôte du "Plus grand cabaret du monde" et des "Happy Years" et de le lui faire savoir à la fin de la semaine. Sous contrat jusqu'en juin prochain, Patrick Sébastien mettra fin à la saison mais ne sera pas renouvelé en septembre 2019. Cette décision fait suite à l'ultimatum lancé par l'animateur vedette dans une interview accordée au magazine TV Star semaine, à l'occasion de la sortie de son dernier livre, "Et si nous étions bienveillants", dans laquelle il souligne l'obscurité du temps. Dans les chroniques de la télévision hebdomadaire, le mountebank PAF a de nouveau menacé de quitter France 2 s’il n’avait plus d’émissions l’année prochaine: «s’ils me donnent moins, je ne resterai pas. Je ne resterai pas plus longtemps. La direction actuelle, avec laquelle il entretient une relation houleuse, a déjà réduit le nombre de ses premières soirées de la saison à trois "Grand Cabaret du Monde" et quatre "Années de bonheur". une nouvelle fenêtre pour une fiction, même s'il est très exigeant. Le chantage de trop Cette énième sortie a trop été vécue dans des hauts lieux comme le chantage. Patrick Sébastien s'était déjà plaint il y a quatre mois au parisien de ne pas avoir "le soutien de direction ", soulignant une" injustice "par rapport au traitement réservé à Nagui et Laurent Ruquier. Il y a clairement deux poids, deux mesures ", a-t-il déploré, en disant que c'était" progressivement retiré. "Protégé par ses bonnes audiences depuis son arrivée sur France 2 en 1996, Patrick Sébastien ne peut plus compter aujourd'hui. Certes, le 16 juin, les 20 ans du" Grand cabaret du monde "ont rassemblé 3,3 millions de fidèles (19% de PDA), un score d'autant plus satisfaisant pour France 2 que TF1 a retransmis devant un match Coupe du Monde de Football Croatie-Nigéria (4,4 millions). Mais le 6 octobre, "The Happiness Years" n'a été regardé que par 2,2 millions téléspectateurs (12,6%). Ce sont 400 000 personnes de moins que le précédent numéro de juin. Et surtout la moitié de "Danse avec les stars" sur TF1 (23,2%) ou même de la série française "La criminalité dans le Luberon" en France 3 (22,2%). Du côté de la fiction, si ses deux premiers films de télévision de la police, réalisé par Jacques Malaterre, "M. Max et la rumeur "(2014) et" The Case of Master Lefort "(2016) avaient dépassé les 4 millions de téléspectateurs, le dernier," Une chance sur six ", publié le 17 janvier, n'avait pas atteint 3 millions. Recueillies hier, les L’animateur, qui aura 65 ans le 14 novembre, n’a pas répondu à notre demande d’interview. Depuis sa première apparition à la télévision en 1975, Patrick Sébastien a enchaîné trente émissions en tant qu’animateur. Il invite les célébrités à se déguiser en émissions parodiques TF1 comme "Carnival" (1984-1987) et "Sebastian est fou! (1988-1992). Il piège les stars de "Surprise sur prise" (1991-1992) et d’autres animateurs de "Le Grand Bluff", qui entre dans le "Livre Guinness des Records" en réunissant 17,4 millions de téléspectateurs (74% des PDA) en décembre 1992. Arrivée sur France 2 en 1996, il crée "Fiesta" (1997), "Le plus grand cabaret du monde" (1998), le spectacle "C’est spectacle" (2001-2002) et "De l’autre côté du miroir" "(2003). Il lance "Les Années Blondes" en 2007. EN BREF HISTORIQUE Suite à l'expulsion de Julien Lepers (69 ans), licencié en décembre 2015 après avoir animé "Questions pour un champion" sur France 3 pendant vingt-huit ans, France Télévisions ne s'arrête jamais remercier ses personnages historiques. En juillet 2016, Gérard Holtz (70 ans), M. Sports Group depuis 1972, a terminé son dernier Tour de France. Daniel Bilalian, directeur des sports et ancien présentateur de JT, a pris sa retraite quelques mois plus tard, à l'âge de 70 ans. Le 8 juin 2017, David Pujadas a présenté ses dernières "20 heures" sur France 2 après seize ans de service. Une longue page a également été tournée pour Georges Pernoud le 30 juin 2017: à 69 ans, le capitaine devait lâcher la barre de "Thalassa", qu'il avait créée en 1975 sur France 3. Au début de l'été, nous avons également appris à propos du départ sur C8 de William Leymergie, 70 ans, qui présentait "Télématin" depuis 32 ans. Dans la foulée, le journaliste Henri Sannier ("Tout le sport" …) prenait sa retraite en septembre. Frédéric Taddeï (57 ans) avait déjà perdu "Ce soir ou jamais" en 2016. En juin dernier, il avait appris qu'il perdait "l'Art art" qu'il présentait depuis 16 ans. Idem pour Catherine Ceylac (64): son magazine de week-end "Thé ou café" disparaîtra en décembre de France 2 où il a été lancé en 1996.Connu sur le centre de Roland Garros comme sur les pentes du Paris-Dakar Lionel Chamoulaud (58 ans), pour sa part, voulait quitter le groupe de radiodiffusion publique cet été après trente-sept ans de service. Une option exclue par Michel Drucker, 76 ans, toujours sur France 2 et qui espère rester animateur à 100 ans!

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.