Home » Paludisme : l’association du vaccin à la prophylaxie réduit de 73 % le nombre de décès d’enfants, selon une étude

Paludisme : l’association du vaccin à la prophylaxie réduit de 73 % le nombre de décès d’enfants, selon une étude

by Nouvelles

Des centaines de milliers de vies d’enfants pourraient être sauvées chaque année en Afrique en combinant le premier vaccin antipaludique efficace au monde avec l’approche actuellement recommandée consistant à administrer aux enfants des antipaludiques prophylactiques pendant quatre mois chaque année, selon une vaste étude.

Une étude menée au Mali et au Burkina Faso visait à tester si l’utilisation saisonnière du vaccin seul, connu sous le nom de RTS,S ou Mosquirix, pouvait correspondre à la protection offerte par la chimioprévention du paludisme saisonnier. Mais bien que les volets vaccin et chimioprévention de l’essai aient eu des effets protecteurs à peu près égaux, le résultat surprise est venu d’un troisième groupe qui a reçu les deux interventions, une combinaison qui s’est avérée supérieure à la somme de ses parties. Les résultats ont été publiés dans le Nouveau …

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.