Pakistan: un médecin emprisonné pour avoir vacciné plus de 400 personnes contre le sida

0
35

Des centaines de personnes ont récemment été testées positives au VIH dans un village pauvre du Pakistan. La raison serait l'utilisation répétée d'une seringue contaminée par un médecin. Beaucoup d'enfants font partie des victimes. La police est intervenue au centre d'analyse établi à Wasayo, près de Larkana, dans le sud du pays, où les villageois se sont rassemblés en masse en attendant les résultats des tests de dépistage. Pour le moment, les autorités affirment ne pas savoir si cette épidémie est due à la négligence du praticien ou à un acte volontaire.

Le Pakistan a enregistré 20 000 nouveaux cas de VIH en 2017. Le taux de propagation est le deuxième plus rapide en Asie. L'épidémie est préoccupante dans ce pays pauvre, en particulier chez les toxicomanes et les travailleurs du sexe.

Le médecin incriminé a été arrêté et emprisonné. Il nie toutefois avoir délibérément inoculé le virus aux patients.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.