Pakistan: des hommes armés tuent un policier escortant des travailleurs de la poliomyélite

| |

PESHAWAR, Pakistan (AP) – Des hommes armés à moto ont tiré et tué mardi un policier dans le nord-ouest du Pakistan alors qu’il escortait une équipe de travailleurs de la poliomyélite.

L’attaque dans le district de Karak, dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, est survenue le deuxième jour d’une campagne nationale de vaccination anti-polio que les autorités pakistanaises ont lancée dans le but d’éradiquer la maladie invalidante d’ici la fin de l’année.

Les agents de lutte contre la polio de l’équipe de Karak se sont échappés indemnes, selon le policier local Irfan Khan. Une recherche des assaillants qui ont fui les lieux était en cours, a-t-il ajouté. Personne n’a immédiatement revendiqué la responsabilité de l’attaque.

Le Pakistan lance régulièrement des campagnes de lutte contre la polio. Il avait espéré éliminer la polio en 2018, lorsque seulement 12 cas ont été signalés. Mais dans les années qui ont suivi, il y a eu une augmentation du nombre de nouveaux cas. La dernière campagne de cinq jours contre la polio a débuté lundi, dans le but de vacciner 40 millions d’enfants à travers le Pakistan.

Les militants ciblent souvent les équipes de lutte contre la polio et la police chargée de les protéger. Les talibans pakistanais affirment que les campagnes sont une conspiration occidentale visant à stériliser les enfants.

Le Pakistan et l’Afghanistan voisin sont les deux seuls pays au monde où la polio est endémique, après que le Nigéria a été déclaré l’an dernier indemne du virus de la polio sauvage.

.

READ  Données boursières et signaux de l'action Global Cord Blood Corporation
Previous

Alabama et DeVonta Smith mettent en déroute l’état de l’Ohio pour remporter le championnat national

Interruption de la première exécution américaine d’une détenue en 67 ans

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.