nouvelles (1)

Newsletter

Organiser le compte Twitter de R-Ladies – Une balade amusante !

<!–

[social4i size=”small” align=”align-left”]

–>

[This article was first published on R-post on Cosima Meyer, and kindly contributed to R-bloggers]. (Vous pouvez signaler un problème concernant le contenu de cette page ici)


Vous souhaitez partager votre contenu sur les R-bloggers ? cliquez ici si vous avez un blog, ou ici si vous ne le faites pas.

J’ai eu un plaisir (et un honneur) incroyable à organiser Compte Twitter de R-Ladies cette semaine. Pour faire court : ça a été une explosion et une expérience fantastique que je ne peux que recommander !

Si cela vous intéresse, il y a plusieurs articles que j’ai tous lus à l’avance sur ce que c’est que d’être conservateur (par exemple par Nicolas Rennie, Shannon Pileggi ou Divya Seernani). Ce sont d’excellents articles de blog avec une profondeur de connaissances et de perspectives collectées.


Comment devenir curateur ?

Mais commençons par le début ⭐ C’est facile et tout le monde peut devenir conservateur qui répond aux exigences décrites ici. Vous pouvez être nominé ou vous inscrire par vous-même – il suffit de sauter sur le Guide R-Ladies RoCur où vous trouverez toutes les informations et les informations d’inscription.


Comment me préparer ?

Réfléchir à des sujets et préparer des tweets

Cela dépend certainement de votre personnalité et de votre flexibilité horaire. Je savais que mes semaines de travail seraient probablement très chargées, ce qui me laisse peu de temps pour d’autres choses (et préparer de bons tweets me prend du temps) et j’aime aussi que les choses soient triées en amont. Sinon, j’ai toujours l’impression d’oublier les trucs sympas et de ne m’en souvenir que lorsqu’il est trop tard.

Alors je me suis assis une fois que j’ai su que j’étais curateur et j’ai commencé à faire un croquis. Je savais à peu près de quoi je voulais parler (programmation de fonctions, débogage, développement de packages et git parce qu’ils sont si utiles mais rebutent souvent les gens) et aussi d’autres modules complémentaires utiles tels que Shiny et NLP. J’ai alloué des jours pour chaque sujet et j’ai pensé à un plan approximatif :

petite_image

Texte alternatif

L’image montre un tableau du lundi au samedi indiquant les sujets individuels que j’ai préparés pour chaque jour (lundi (fonctions d’introduction et d’écriture dans R), mardi (débogage), mercredi (écriture de packages dans R), jeudi (Git et contrôle de version) , Vendredi (Shiny), Samedi (PNL et au revoir).

Journées Sujet
Lundi Introduction Quelques infos sur moi
Collection de communautés, blogs et podcasts inspirants
Fonctions d’écriture en R Comment écrire une fonction en R
Les meilleures pratiques
Mardi Débogage Qu’est-ce que le débogage ?
Comment fonctionne généralement le débogage
Outils et guides utiles
Mercredi Écrire des packages en R Structure de paquet typique
Comment configurer votre propre package dans R
Outils et guides utiles
Jeudi Gite Qu’est-ce que Git et comment ça marche ?
Comment utiliser RStudio et Git ?
Que puis-je faire d’autre avec Git(Hub) ?
Vendredi Brillant C’est quoi Brillant ? (UI et serveur)
Comment configurer votre première ShinyApp ?
Qu’est-ce que la réactivité ?
Samedi PNL Qu’est-ce que la PNL ?
Termes et concepts de base
BERT
Au revoir

J’aime écrire des articles de blog, alors j’ai aussi commencé à écrire mes tweets comme des articles de blog sur mon ordinateur (cela me met en mode écriture. J’ai utilisé NotePlan mais tout autre programme fonctionne aussi).

petite_imagepetite_image

Texte alternatif

L’image montre un aperçu de la façon dont je me suis préparé pour ma semaine de curation chez R-Ladies. J’ai écrit tout le texte en verbeux, j’y ai déjà ajouté des images (pour avoir une idée de l’endroit où elles devraient se retrouver), et j’ai également préparé au préalable un texte alternatif pour chaque visualisation.

J’ai également utilisé ce temps pour déjà préparer tous les textes alternatifs pour les visualisations et le texte verbeux pour les GIF.

Même si j’avais prévu de réduire au minimum les changements de dernière minute, cela n’a pas fonctionné et j’ai fini par peaufiner et ajouter de nouvelles choses juste avant de le tweeter parce que c’était mieux ainsi – mais je suppose que c’est normal. De cette façon, nous sommes arrivés à ces raccourcis dans RStudio :

Ou moi expliquant pourquoi l’écriture fonctionnelle est fondamentalement une fleur qui commence à fleurir 🌸

Si vous êtes curieux de savoir ce qui a fini par être mon contenu, voici un résumé étonnant de Pilar Elizalde:

Transformer le texte en tweets

Avant de tweeter un fil Twitter, vous devez les transformer en tweets uniques. je me suis appuyé sur Application Chirr et ça a très bien fonctionné ! Copiez-collez simplement votre tweet et si vous voulez une pause de tweet forcée, ajoutez [...]. J’ai ensuite copié-collé les tweets sur le côté droit, ajouté mes images, GIF et textes alternatifs, et les ai tweetés 🎉

petite_imagepetite_image

Texte alternatif

L’image montre une capture d’écran de l’application Chirr où vous collez votre texte dans une fenêtre de texte (côté gauche) et il est divisé en tweets uniques que vous pouvez copier-coller depuis le côté droit.

Plus d’interaction – sondages et illustrations (interactives)

Je ne l’avais pas vraiment prévu mais j’ai fini par avoir un sondage presque tous les jours (j’adore y répondre – c’est probablement ma formation en sciences sociales 🤓) et je pense qu’ils sont formidables pour interagir avec les autres.

Quand je repense au moment où j’ai le plus appris, cela implique presque toujours une sorte d’indice visuel. C’est pourquoi j’ai essayé d’ajouter autant d’images ou d’illustrations que possible et j’ai également utilisé des GIF pour montrer un comportement interactif. Pour créer les GIF, j’ai utilisé l’enregistrement d’écran (qui est un programme par défaut sur un Mac et vous pouvez l’activer en utilisant Cmd + Maj + 5) et converti le .mov fichiers dans .gif fichiers utilisant Conversion.

Pour visualiser le code, je me suis appuyé sur les extraits de code générés par carbone.maintenant.sh où vous copiez-collez votre code, choisissez un joli thème et exportez-le en tant que .png dossier.

J’ai également essayé de préparer une infographie pour chaque jour afin de résumer brièvement ce que j’ai tweeté. J’ai utilisé Procreate pour les créer, leur ai ajouté un peu de ma saveur et les ai également colorés dans le design d’entreprise de R-Ladies. Si vous souhaitez y accéder, vous pouvez les utiliser (à la fois au format PDF et PNG).

petite_imagepetite_image

Texte alternatif

L’image montre une taupe à titre de comparaison pour le processus de débogage (une taupe creuse en utilisant debug()s’arrête lorsqu’il y a un browser()et quitte le tunnel lors de l’appel undebug()). Il montre également comment fonctionne le package de flux, réitérant les tweets précédents.


Comment tweeter, c’est-à-dire comment fonctionne TweetDeck ?

TweetDeck peut être un défi – et j’ai entendu de nombreuses histoires sur ce qui peut mal tourner. J’ai donc cherché des alternatives sur Google au préalable et quelqu’un de la communauté R-Ladies a recommandé le plugin BetterTweetDeck – et cela a plutôt bien fonctionné ! Donc toute mon expérience est basée sur l’utilisation de BetterTweetDeck. Les choses qui sont différentes de Twitter :

  • Vous ne pouvez pas programmer des messages
  • Vous ne pouvez pas écrire de fils Twitter (au lieu de cela, vous devez répondre à votre tweet précédent. J’ai eu l’impression que certains de mes fils étaient dispersés et j’en suis désolé ! Je me suis trouvé ennuyeux. Après une semaine de curation, je crois que je trouvé la raison pour laquelle cela se produit : mon observation était qu’il est facilement dispersé et non « ressemblant à un fil » s’il y a trop de temps entre deux publications. Mais si vous les publiez à quelques secondes d’intervalle (et non à quelques minutes), ça marche mieux. Donc il vaut peut-être mieux préparer les tweets avant, les ajouter à quelque chose comme Application Chirret copiez-collez les tweets individuels.)
  • Vous ne pouvez pas créer de sondages (créez-les sur votre compte personnel et liez-les dans votre publication)
  • Vous ne pouvez pas ajouter de texte alternatif aux GIF (c’est malheureux mais je l’ai vu plus comme “ce n’est pas un bug – c’est une fonctionnalité” et j’ai ajouté le texte dans un autre tweet et j’ai essayé de le rendre aussi verbeux que possible tout en expliquant ce que le GIF montre)
  • Certains des GIF étaient trop volumineux (pas en termes de stockage mais en termes de forme. J’ai donc fini par les refaire à la volée. N’enregistrez pas tout l’écran (ou presque tout l’écran) et vous devriez être prêt à partir)

Mais il y a des choses sympas :

  • Il a des emojis (je crois que TweetDeck n’en a pas)
  • Il fonctionne de manière relativement fiable
  • Vous avez des « decks » – et c’est ce qu’il y a de mieux ! J’ai ouvert quelques decks pour garder une trace de différentes choses : les messages avec le #rladies et #debuggingflow des hashtags pour que je puisse les retweeter, des réactions à mes publications ne contenant qu’une sorte de message (sinon vous ne les voyez pas), des réactions générales et mes propres publications. Et voilà à quoi ça ressemble :

petite_imagepetite_image

Texte alternatif

Capture d’écran d’un TweetDeck montrant différents “decks”. Le plus important (pour moi) était la possibilité de désagréger davantage les notifications que je suivais. J’avais un pont ouvert avec #rladiesun avec #debuggingflowun autre où j’ai désélectionné “Retweets”, “J’aime”, “Followers” et “Listes” des “Notifications”, et un jeu “Notifications” standard comprenant tous les types de notifications.

J’ai également essayé de m’engager et de retweeter activement les tweets d’autres R-Ladies pour donner à chacun un public plus large 💜

Donc, si vous voulez être retweeté et futur @WeAreRLadies conservateurs ont une configuration similaire à celle que j’avais, il est préférable de taguer votre tweet avec #rladies car il est difficile de trouver des comptes spécifiques sur TweetDeck.

Avant d’organiser R-Ladies, j’ai fait quelques essais avec le BetterTweetDeck et je recommanderais également de le faire si vous ne l’avez jamais utilisé auparavant. Cela aide certainement à comprendre comment les choses fonctionnent.


Choses que j’ai apprises (et aussi espérées)

  • Les gens vont poser des questions et interagir – et c’est génial ! J’espérais tellement que cela se produise car c’est une opportunité formidable et unique d’interagir avec autant de personnes (il y avait plus de 30 000 abonnés lorsque je me suis inscrit). J’ai essayé de l’embrasser autant que possible et d’apprendre de l’entrée.
  • Zoom avant lors de l’enregistrement de vidéos d’écran: Je ne les ai testés que sur mon ordinateur et la taille avait l’air bien mais c’est bien sûr différent si vous les regardez depuis un écran plus petit
  • Prenez plus de temps: Je travaille à plein temps et tweete avant le travail, pendant mes pauses et après le travail. Vous n’êtes pas obligé de tweeter X fois par jour, mais pour moi, j’ai réalisé que trois tweets basés sur le contenu et un résumé par jour étaient parfaits. Donc ça a parfaitement bien fonctionné pour plus et le temps était plus que suffisant (au cas où vous craignez de ne pas avoir assez de temps pour rejoindre en tant que conservateur) mais ça aurait toujours été mieux si j’avais plus de temps 😉
  • N’ayez pas peur de poser des questions: Et si vous posez une question et que personne ne répond ? Eh bien, cela arrive – et alors? Il n’y a rien de mal à cela. Parfois, la popularité des tweets et la part d’interaction semblent imprévisibles – et les réseaux sociaux sont en fait une arène intéressante. Ne soyez pas intimidé de demander – dans le meilleur des cas, quelqu’un répond et vous vous lancez dans une discussion vraiment inspirante. Dans le pire des cas, ce n’est pas le cas – mais cela ne changera pas votre vie 🙂
  • Refais-le: Je l’ai vraiment apprécié et le referais!

Donc, si vous envisagez de gérer le compte Twitter, allez-y, ça vaut le coup !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT