Opinion: les critiques du stade de baseball du centre-ville sautent le pas

Certes, je suis un fervent partisan d’un tel projet, mais il est toujours difficile de comprendre comment quelqu’un peut faire quelque chose avant de voir le plan.

Contenu de l’article

Oui, le gouvernement du Québec et l’administration de la ville de Montréal ont eu des discussions avec le groupe de baseball dirigé par Stephen Bronfman concernant la construction d’un nouveau stade. Le stade permettrait à la ville de partager potentiellement les Rays de Tampa Bay, l’une des franchises les plus réussies de la Major League Baseball sur le terrain. À partir de 2028 ou peut-être avant, l’équipe jouerait la moitié de ses matchs à domicile à Montréal. Le stade de baseball en plein air proposé au centre-ville ancrerait un développement environnant qui, d’après ce que mes sources me disent, ne viserait pas seulement à transformer le bassin de Wellington en une destination de divertissement, mais un développement résidentiel majeur qui comprendrait des activités sociales, abordables et familiales. logement.

Publicité

Contenu de l’article

Non, nous n’avons pas encore tous les détails. Le groupe Bronfman n’a pas encore rendu son plan public. Bronfman a déclaré lors d’une mêlée médiatique le 14 décembre qu’il prévoyait de dévoiler la proposition pour le stade et le développement environnant au cours du premier trimestre de 2022.

Pourtant, ce manque de détails n’a pas empêché certains critiques de s’opposer à toute forme de partenariat public pour un stade de baseball. Certes, je suis un fervent partisan d’un tel projet, mais il m’est toujours difficile de comprendre comment quelqu’un peut faire quelque chose sans voir le plan.

Dans une chronique publiée le mois dernier dans la Gazette de Montréal (« Le retour du baseball serait bien, mais pas pour 1 milliard de dollars », le 17 décembre), Allison Hanes a soutenu que Montréal ne peut pas se permettre de construire un stade juste pour la chance que le baseball revienne. Mais ça ne serait tout simplement jamais le cas. Stephen Bronfman est sur le disque dire qu’il n’est pas Kevin Costner, ce n’est pas que « si vous le construisez, ils viendront » comme dans le film de baseball Field of Dreams. Aucune pelle n’irait dans le sol sans un accord selon lequel les matchs à domicile de la MLB arriveront définitivement à Montréal, a-t-il indiqué.

Publicité

Contenu de l’article

L’automne dernier, la Fédération canadienne des contribuables a également critiqué la construction de tout futur stade de baseball à Montréal, citant un argument économique vieux de plusieurs années tiré d’une étude américaine. Aucune étude de marché spécifique à Montréal n’a été proposée. Pendant ce temps, Bronfman et le Montreal Baseball Group ont examiné méthodiquement la région métropolitaine de Montréal pendant des années, pour bien comprendre si la Ligue majeure de baseball est viable.

De plus, dans un communiqué de presse du 14 décembre , la fédération a critiqué la demande de financement public du groupe de baseball Bronfman, évidemment basée sur des informations non confirmées, sans aucune preuve que ce sont les vrais chiffres.

Alors pourquoi certaines personnes sont-elles si catégoriquement opposées au stade de base et au développement environnant ? Peut-être qu’ils n’aiment pas le baseball. Je ne suis pas fan de musique classique. Mais vous ne me voyez pas chercher des aides publiques pour l’Orchestre symphonique de Montréal. À chacun le sien, pourvu que cela ait du sens et que le plan soit solide.

Publicité

Contenu de l’article

La vérité est que Montréal a un besoin urgent de la revitalisation qu’un lieu de plein air joyau de la couronne peut offrir. Après tout, le groupe de rock U2 a dû construire son propre stade extérieur temporaire sur le boulevard Décarie. juste pour donner deux spectacles ici il y a quelques années.

Un stade extérieur ne serait pas seulement utilisé pour la Major League Baseball. Les Canadiens de Montréal n’ont jamais organisé de match hivernal classique de la LNH en plein air. Diverses organisations de sports amateurs, dont Baseball Canada et Baseball Québec, pourraient s’entraîner et utiliser le site, tout comme les programmes jeunesse de Tennis Canada ont prospéré à Montréal grâce aux installations du parc Jarry. Qui sait, peut-être que les Alouettes de Montréal pourraient se débarrasser de leur espace exigu à McGill et jouer également dans ce nouveau stade. Concerts. Événements spéciaux. Les possibilités sont infinies.

Quand on considère que plusieurs villes canadiennes ont toutes construit ou réaménagé des stades ou des arénas (Winnipeg, Regina, Hamilton, Edmonton, Vancouver…), il est étonnant que Montréal n’ait pas eu quelque chose de nouveau en soi.

Alors plutôt que de porter un jugement prématurément, ne devrions-nous pas tous être patients et attendre de voir le plan complet ? Cela me semble raisonnable.

Matthew Ross est un animateur de TSN Radio 690 et le fondateur d’ExposNation. twitter.com/matthewwords

    Publicité

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure de modération avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Visitez notre Règles de la communauté pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster votre e-mail réglages.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Événement hier soir Oslo | Flamand

Culture Beaucoup de gens se sont rassemblés Ils le disent à la radio C’est un “événement ce soir” L’événement est celui qui surprend les hétéros

ADVERTISEMENT