ONU et violences sexuelles: the USA obscur of force

0
25

Cela pourrait être un film de superhéros: du côté des gentils, Angelina Jolie et les deux Nobel de la paix 2018, Nadia Murad et le Dr Mukwege. Leur mission: venir en aide aux victimes de violences sexuelles en période de conflit. Face à ces justiciers, un nouvel ennemi à intervenir: Donald Trump. L’administration américaine veut en effet s’opposer à une résolution présentée par l’Allemagne, qui préside actuellement le Conseil de sécurité de l’ONU, qui veut que les violences sexuelles soient utilisées.

Ce mardi, nous avons participé à une session spéciale avec Nadia Murad et Denis Mukwege, examinateur de cette résolution.

.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.