nouvelles (1)

Newsletter

Ont déployé de nouvelles armes à la tête de pont russe à l’ouest

Jeudi, la Russie a déplacé trois avions de chasse MIG-31 équipés de missiles balistiques Kinzhal vers un aéroport militaire à Kaliningrad sur la mer Baltique, apparemment comme moyen de dissuasion stratégique.

Selon le ministère russe de la Défense, les avions doivent être prêts 24 heures sur 24, rapporte TASS.

Ministère de la Défense de Finlande rapports que deux avions de chasse russes MiG-31 sont soupçonnés d’avoir violé l’espace aérien finlandais jeudi matin près de Porvoo dans le golfe de Finlande, à environ 15 milles de la Russie.

L’enclave de Kaliningrad, située entre la Pologne et la Lituanie, est russe depuis 1946 et est décrite comme un fer de lance sur le territoire de l’OTAN.

En juin, la Lituanie a introduit un blocus du transport de marchandises à travers le pays vers Kaliningrad. Mais l’UE a levé le blocus et a été autorisée à transporter des marchandises non militaires à travers la Lituanie jusqu’à l’enclave par train.

10 fois la vitesse du son

Les chasseurs MiG-31 équipés de missiles Kinzhal font, selon les renseignements norvégiens, parmi les nouveaux systèmes d’armes russes qui contournent le contrôle international des armements.

Les missiles hypersoniques ont une portée de 2 000 kilomètres et peuvent voler jusqu’à 10 fois plus vite que la vitesse du son. Il est donc très difficile de les intercepter ou de les abattre.

En 2020, le chef du renseignement de l’époque, Morten Haga Lunde, a déclaré que le missile Kinzhal pourrait atteindre des cibles norvégiennes avec délai de notification de 40 minutes.

Lors de l’exercice d’armement nucléaire “GROM” du 19 février, un avion de chasse MiG-31 équipé d’un missile hypersonique Kinzhal a participé. Photo: BNT

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT