OMS: Le nombre de cas de rougeole dans le monde a quadruplé – Actualités

0
15

<! –

Envoyer
Laissez un commentaire

->

112 000 infections signalées au premier trimestre

Genève (AFP) – Le nombre de cas de rougeole a considérablement augmenté dans le monde. Il a quadruplé au premier trimestre de 2019 par rapport à la même période l'an dernier, comme l'avait annoncé lundi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève. Lundi, elle avait signalé plus de 112 000 infections dans 170 pays, a rapporté l'OMS. Il y a un an, il y avait eu 28 000 cas dans 163 pays.

<! –


->

L'Australie lance une campagne de sensibilisation contre la rougeoleVoir l'image

L'Australie lance une campagne de sensibilisation contre la rougeole

© AFP

C’était des données préliminaires et incomplètes, mais c’était «un développement clair, reconnaissable», a déclaré l’OMS. Selon elle, seul un cas sur dix est signalé. Cela pourrait signifier que les chiffres du premier trimestre de 2019 ne reflétaient pas la gravité des épidémies de rougeole.

En 2016, le nombre de cas de rougeole avait diminué, mais la maladie hautement contagieuse et parfois mortelle est à nouveau en hausse. En 2017, selon l'OMS, 110 000 personnes sont décédées de la rougeole.

Dans les pays riches, la propagation de la rougeole est principalement due à une augmentation du scepticisme face aux vaccins. Cependant, dans les régions pauvres du monde, de nombreuses personnes n’ont pas accès au vaccin antirougeoleux, comme le déplore l’OMS.

Selon l'OMS, le nombre de cas de rougeole signalés en Afrique a augmenté de 700%, suivi de l'Europe avec une augmentation d'environ 300% et de la Méditerranée orientale avec 100%. Les maladies de la rougeole ont augmenté de 60% dans les Amériques et de 40% dans les régions de l'Asie du Sud-Est et du Pacifique occidental.

L'OMS a connu une véritable explosion de rougeole dans certains pays, notamment en Géorgie, en Thaïlande, en Ukraine et aux Philippines. Au cours des derniers mois, le nombre de maladies a également augmenté massivement dans de nombreux pays où la protection vaccinale est généralement satisfaisante. L'OMS comprenait principalement les États-Unis, Israël, la Thaïlande et la Tunisie. Là, la rougeole s'était propagée parmi les groupes non vaccinés.

La maladie se manifeste par une forte fièvre et plus tard par une éruption rouge. En outre, des complications potentiellement mortelles telles qu'une pneumonie ou une méningite peuvent survenir, en particulier chez les personnes déjà immunodéficientes, telles que les nourrissons ou les personnes âgées.

La rougeole ne peut être guérie, mais prévenue à l'aide d'un simple vaccin. Pour une protection complète, deux doses de vaccin suffisent. Les autorités sanitaires appellent d'urgence à la vaccination. Il ne s'agit pas seulement de protection personnelle, mais également de vaccination de l'ensemble de la population.

Une couverture vaccinale de 95% protège également largement les personnes contre l’infection, qui ne peut pas être vaccinée pour des raisons de santé, telles que les nourrissons, les patients leucémiques ou les greffés. Cependant, pour la première dose dans le monde, la couverture vaccinale est de 85% depuis des années et seulement 67% reçoivent la deuxième dose. Dans plusieurs pays, les appels à la vaccination obligatoire se multiplient, notamment en Allemagne.

Article du 15.04.2019

<! –

->
<! –

->

,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.