OM-Garcia, un divorce qui coûterait cher – Fil info – Marseille – Homes Clubs – Ligue 1

0
29

A Marseille, la saison ratée laissera peut-être des traces et portera un coup dur au projet Champions, cher à Franck McCourt, son propriétaire américain. À distance de Saint-Etienne et de Montpellier, qui discuteront à deux du 4e place, qualifiant pour la Ligue Europa, le club ne jouera pas l'Europe l'année prochaine Loin de ces considérations sportives, l'OM est plutôt occupé à préparer sa révolution. Le cas de Rudi Garcia est particulièrement difficile pour Jacques-Henri Eyraud. Près de la sortie, l'entraîneur marseillais a annoncé à son chef qu'il ne démissionnerait pas de son poste, dévoile le journal L'équipe. Le club espère trouver une base pour éviter les indemnités liées à un licenciement substantiel.

En prolongeant Garcia en octobre dernier et en prolongeant son bail sur la Canebière jusqu'en 2021, l'OM se retrouve ligoté. selon L'équipe, le technicien aurait perçu une augmentation de salaire de 250 000 à 350 000 euros bruts mensuels, ce qui rend maintenant un éventuel licenciement très coûteux, de l’ordre de 10 millions d’euros. En plus de l’entraîneur, son personnel, également prolongé cet automne, devrait le suivre, au moins une partie. Et l'addition pourrait alors atteindre 15 millions d'euros. Une somme énorme pour un club non qualifié en Coupe d'Europe, endetté et sous le contrôle du fair-play financier, qu'Eyraud devra justifier à Frank McCourt. Au point de se retrouver aussi sur un siège éjectable?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.