OGC Nice et Bordeaux partent sur un match nul

0
15

Avant la coupure internationale, les clubs de Ligue 1 se sont affrontés pour la 13e journée. Pour commencer cette nouvelle manche, l’OGC Nice (13ème, 16 points) a reçu les Girondins de Bordeaux (6ème, 18ème) à l’Allianz Riviera. Après avoir mis fin à une longue série de pénuries grâce à un succès le week-end dernier contre le Stade de Reims (2-0), les Aiglons ont voulu enchaîner ce soir contre les Bordelais. Le club scapulaire lui est resté sur deux rangs victorieux, l'un dans la Coupe de la Ligue BKT contre Dijon (2-0) et l'autre contre Nantes dans la ligue (2-0). En cas de victoire, les deux équipes pourraient également effectuer une bonne opération: l'OGCN pourrait passer 5ème, tandis que le FCGB pourrait s'emparer de la deuxième place. Côté Nice, Patrick Vieira a opté pour un 4-4-2 avec Atal et Nsoki dans les couloirs. Dolberg était devant. En tête, Paulo Sousa a gardé son 4-3-3 et Jovanovic a remplacé Pablo.

Devant leur public, les Aiglons ont pris cette rencontre par le bon bout. Rapidement, Ganago (2e) et Dolberg (7e) ont essayé d'inquiéter Costil, mais cela n'a pas aidé. Néanmoins, les Girondins tentaient également de s’approcher de la zone adverse, mais les offensives étaient moins nombreuses. Après un affrontement entre Ounas et Otavio, l’OGCN pensait également obtenir une pénalité mais M. Hamel n’a pas bronché (15ème). Mais après plusieurs minutes de jeu, les hommes de Patrick Vieira ont finalement trouvé la faille. Du côté droit, Atal a appliqué et centré vers le point de penalty où Lees-Melou, oublié par Mexer, a tranquillement placé sa tête pour ouvrir le score (26e, 1-0). Les Aiglons, portés par cet objectif, ont voulu s'abriter rapidement. Après une course d'Atal, Ounas a trouvé Dolberg parfaitement dans la zone, mais le Danois est tombé sur Costil, rapidement (29).

Jimmy Briand propose un point à Bordeaux

Avec ce score de 1-0 à l'avantage des Aiglons, les Girondins ne pouvaient pas vraiment répondre. Mais avant la pause, les joueurs de Paulo Sousa sont revenus dans un moment fort. Benitez devait d'abord remporter un hit sur Chouaméni (38ème), avant de reprendre Briand (39ème). Derrière, De Préville a raté la tête (42e), tout comme Briand (44e). Après la pause, les Girondins n'ont pas laissé leurs adversaires respirer. La preuve avec cette faute de Nsoki en surface à Kamano. M. Hamel a ensuite rapidement indiqué le point de réparation et Briand s'est converti pour égaliser (49e, 1-1). Avec cet égaliseur bordelais, les Aiglons tremblaient un peu plus. Sur le terrain, les Girondins ont montré de meilleures choses que leurs adversaires. Alors que Patrick Vieira avait lancé Burner à la place de Ganago à la pause (Atal dépassait l'ailier gauche), Paulo Sousa attendait l'heure pour apporter du sang neuf.

Après un petit nombre d'Atal et un tir de Costil (69e), le technicien du FCGB a lancé Kalu au lieu de Hwang (71). Ce changement n'apporta rien, d'autant plus que les Eagles prenaient le contrôle petit à petit. Les changements ont été enchaînés et les habitants ont poussé pour obtenir la victoire. En entrant dans le match, Maolida a vu son tir repoussé par Costil. Présent dans la zone, Atal a trouvé le ballon et a raté le cadre de la tête alors que le but était presque vide (81). La partie algérienne, auteur d’un bon match, a fait un nouveau festival derrière mais trop gourmande, ce dernier a perdu le ballon juste devant la surface (86e). Le score ne changeait plus et les deux équipes partaient sur ce match nul (1-1). Avec le point pris, les Girondins de Bordeaux passent encore à la troisième place. Les Aiglons sont dixièmes de cette Ligue 1 en attendant les autres rencontres du week-end.

Revivez le film de la réunion sur notre live commenté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.