Novak Djokovic brise le silence sur ce qu’il fait depuis son expulsion en Australie

L’expulsion dramatique de Novak Djokovic d’Australie a fait la une des journaux sportifs avant le premier Grand Chelem de l’année, et il est maintenant sur le point de revenir enfin à la compétition.

Chargement vidéo

Vidéo indisponible

Djokovic admet avoir assisté à un entretien avec un journaliste alors que Covid est positif

Novak Djokovic a fait le point sur la façon dont il a occupé son temps depuis son expulsion dramatique d’Australie à la veille de l’ouverture du Grand Chelem de 2022.

Depuis qu’il s’est vu refuser la chance de concourir pour une 21e couronne record du Grand Chelem, le Serbe est sur le point de revenir au tennis de compétition pour la première fois aux Championnats de tennis de Dubaï cette semaine.

Il doit ouvrir sa campagne contre l’Italien Lorenzo Musetti plus tard dans la journée et tous les regards seront rivés sur lui.

Lors de sa conférence de presse avant le tournoi, le numéro un mondial a révélé qu’il avait repris l’entraînement environ 10 jours après avoir reçu l’ordre de quitter l’Australie et qu’il jouait au tennis depuis trois semaines.

“Ce n’était pas vraiment difficile pour moi de prendre une raquette et de sortir et de pratiquer le sport et de simplement jouer”, a-t-il déclaré.







Novak Djokovic revient à la compétition aujourd’hui à Dubaï
(

Image:

Getty Images Europe)

“Je suis aussi bien préparé que possible et ravi de pouvoir à nouveau faire une tournée.”

Les problèmes de visa de Djokovic et la position de Covid à son arrivée en Australie avant le premier Grand Chelem de l’année ont saisi le monde du sport, et cela a certainement pesé sur le n ° 1 mondial.

Il a ajouté: “Il y avait beaucoup d’émotions après mon retour d’Australie. C’était étrange. J’étais déçu, j’étais triste de la façon dont tout s’est déroulé et de la façon dont j’ai quitté le pays.”

Pendant ce temps, Djokovic a souligné sa position sur le vaccin Covid dans une interview avec la BBC la semaine dernière et comme il n’est pas piqué, il serait prêt à renoncer à des opportunités de gagner certains tournois.

Le Serbe jouera partout où les règles et règlements le permettront, et il a admis qu’il était juste heureux d’être de retour sur le terrain une fois de plus.

“Quel que soit le tournoi auquel je pourrai jouer, j’essaierai d’aller dans ce pays et de jouer ce tournoi”, a-t-il ajouté.

“Je ne peux vraiment pas choisir. Il s’agit vraiment de savoir où je peux aller jouer.”

Il y a une pression importante sur le premier tournoi du joueur de 34 ans en 2022, car son classement de numéro un mondial est à gagner.

Le deuxième joueur de l’ATP, Daniil Medvedev, qui joue à Acapulco cette semaine à l’Open du Mexique, aura l’opportunité d’usurper Djokovic au sommet du tennis masculin, en fonction de la performance des deux au cours des prochains jours.







Le Serbe se bat pour conserver sa place de n°1 mondial cette semaine
(

Image:

Getty Images Europe)

S’il perd la première place cette semaine, la légende du tennis affirme qu’il sera le premier à féliciter son rival.

“Finalement, cela va arriver et si cela se produit cette semaine, je serai le premier à le féliciter”, a déclaré Djokovic, qui a passé plus de semaines au numéro un mondial que tout autre joueur de tennis masculin.

Medvedev, qui est la tête de série numéro un au Mexique, débutera demain son tournoi contre le Français Beniot Paire.

Rafael Nadal, le détenteur du record du Grand Chelem masculin, est également en compétition en Amérique du Sud et disputera son premier match à l’Open du Mexique contre l’Américain Denis Kudla mardi.

Lire la suite

Lire la suite

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT