Home » Nouvelle croissance de personnes infectées et tuées par COVID-19 dans notre pays – 109 victimes en 24 heures

Nouvelle croissance de personnes infectées et tuées par COVID-19 dans notre pays – 109 victimes en 24 heures

by Nouvelles

Seulement environ 1,1 million de personnes dans notre pays ont été vaccinées

Une augmentation du nombre de personnes infectées par le coronavirus et du nombre de décès en Bulgarie. Les nouveaux cas sont pour la première fois supérieurs à 2000 depuis avril 2090, car le pourcentage d’infectés est de 6,5% avec plus de 32 000 tests effectués.

109 personnes ont perdu la bataille contre la maladie, il ressort des nouvelles données publiées dans le portail d’information unifié. Hier, il est devenu clair que notre pays est le premier en termes de mortalité par coronavirus dans l’UE. Le nombre total de morts est de 18 840.

Près de 3 600 patients sont hospitalisés et 301 d’entre eux restent en soins intensifs.

Le plus grand nombre de personnes infectées se trouve à Sofia, Plovdiv et Stara Zagora.

Le nombre total de personnes infectées par le coronavirus en Bulgarie est déjà de 453 689. Le nombre total de personnes guéries est de 405 095.

10 412 autres doses de vaccin ont été administrées. Le nombre total de personnes dont le cycle de vaccination est terminé est de 1 163 504.

Hier, l’inspecteur en chef de la santé de l’État, le professeur Angel Kunchev, a proposé des mesures pour faire face à la quatrième vague. Sa proposition comprend une interdiction d’organiser des événements de masse, à l’exception d’une capacité réduite de moitié et d’un certificat vert. Les établissements doivent fonctionner uniquement à l’extérieur, avec une distance de 2 mètres et des groupes de 6 personnes maximum.

Les personnes immunisées ou malades doivent être admises dans les établissements, et le personnel doit également être vacciné. Dans les centres commerciaux, les gens ne peuvent être qu’un par 8 m². L’Association des restaurateurs se prépare à manifester si les mesures entrent en vigueur.

La fréquentation scolaire est également remise en question. Pour l’instant, le ministre Denkov ne le garantit qu’aux élèves de première année. Le Premier ministre par intérim Stefan Yanev a nié les allégations selon lesquelles il s’agissait d’une tentative d’introduire la vaccination obligatoire.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.