Nous avons testé la technologie audio à 360 degrés de Sony qui vous plonge dans une bulle sonore.

0
2

Outre ses annonces concernant ses nouveaux téléviseurs 8K et OLED, le fabricant Sony, ou plus précisément Sony Audio, a également présenté sa technologie Audio 360 Reality.
Comme son nom l’indique, cette techno a pour mission d’offrir une expérience sonore à 360 degrés aux mélomanes. En effet, si les cinéphiles ont le droit de vivre des expériences enrichissantes, apportées par les technologies Dolby Atmos et DTS: X dans les films – avec le soutien de produits dédiés tels que des barres de son compatibles Dolby Atmos, par exemple – Les fans de musique sont un peu du genre. outsider.
Mais l'expérience que nous avons eue au CES lors de la démonstration de 360 ​​Reality Audio nous porte à croire que le meilleur reste à venir dans le domaine du son.

Une première expérience de bluff

Pour nous faire vivre l'expérience, le fabricant nous a installés dans une salle équipée de treize haut-parleurs capables de produire un son à 360 degrés, et pas seulement horizontalement. La disposition des haut-parleurs, devant, derrière, mais aussi vers le bas et vers le haut, permet de produire un son spatial total comme si nous étions dans une bulle audio.

De plus, pour préparer ce rendu à 360 °, la démonstration commence par une piste audio où le son rebondit dans la pièce et passe d’un haut-parleur à l’autre. Pour bien distinguer le phénomène, une animation projetée sur un écran permet de suivre ce "mouvement audio" pas facile à percevoir à première vue. Une fois que l’oreille est formée, il est temps de se mettre au travail.

Les experts et ingénieurs de la division audio de Sony nous équipent d'accessoires amusants visiblement très fragiles. A tel point qu'ils nous font de grands yeux lorsque nous essayons de les installer nous-mêmes dans nos oreilles. "Nous allons le faire. Merci d'avoir attendu votre tour." on nous dit avant d'expliquer que ce sont des outils de mesure qui, une fois logés dans nos oreilles, mesureront notre capacité à percevoir les sons des tests – une sorte de largeur de bande audio – qui nous seront diffusés.

capteurs.jpg

Nous mettons les écouteurs et nous remarquons qu’en tant que capteurs mentionnés ci-dessus, ils sont connectés à un boîtier de mesure, lui-même connecté à un ordinateur au fond de la pièce. Sur son clavier, un ingénieur Sony est responsable du lancement des mesures. Nous, les auditeurs, sommes soumis à la diffusion de sons de référence qui permettront ensuite de créer un rapport de mesures. Une fois le test terminé, il apparaît à l'écran devant nous. À ce moment, nous pouvons clairement voir que notre courbe de mesure, reflétant notre sensibilité, sur laquelle la forme physique de notre drapeau auditif influence, n’est pas la même que celle de nos voisins installés à côté de nous.

"Nous avons maintenant besoin de quelques minutes pour que notre algorithme fasse le calcul en fonction de chacun de vous"on nous dit. Soit, il suffit de garder le casque sur nos oreilles et d’attendre.

Quelques minutes plus tard, la démo reprend. La musique est rediffusée sur les 13 haut-parleurs de studio autour de nous. Nous avons toujours les écouteurs sur nos oreilles, mais nous parvenons toujours à ressentir les effets de la spatialisation.

Son 3D-3.jpg

Il est toujours là après environ dix secondes. L’ingénieur Sony Audio nous fait alors signe de retirer le casque des oreilles. Et voici la grosse claque! Sans s'en rendre compte, les haut-parleurs externes se sont coupés. La musique est maintenant diffusée dans les écouteurs avec la même spatialisation. La transition a été totalement transparente. Hou la la!

Auditeurs, testeurs et co-développeurs

Nous n'avons pas été les seuls à tester l'expérience 360 ​​Reality de Sony au CES de Las Vegas. Si les journalistes avaient le primeur, ce sont ensuite des milliers de personnes, visiteurs du stand Sony, qui pourraient vivre cette expérience.
Pour Sony Audio, ces démonstrations ont également été l’occasion de prendre la température et de profiter des retours, bons ou mauvais. Mais ces tests avaient un autre intérêt pour le spécialiste du son. Ils lui ont donné l'occasion de rassembler une mine d'informations précieuses.

Toutes les données collectées par les capteurs, lors de la mesure des sensibilités auditives des différents utilisateurs, ont été analysées et sauvegardées afin de contribuer à l’amélioration de la technologie. Cela pourrait éventuellement permettre la création de modèles préétablis pour différents types d'oreille, ce qui facilitera l'adoption de la technologie ultérieurement.

MPEG-H 3D: un nouveau codec conçu pour le son 3D

Mais pour en prendre toute la mesure, Sony 360 Reality Audio doit être considéré comme un écosystème complet et non pas comme une technologie. Un écosystème qui va de la capture en studio à la restauration des utilisateurs vers ce son à 360 degrés.
Derrière cette expérience se cache le codec audio 3D MPEG-H, développé par le Moving Picture Experts Group (MPEG). Pour la création du 360 Reality Audio, évolution du codec développé par le MPEG, Sony a notamment travaillé en collaboration avec l'institut allemand Fraunhofer-Institut.

Son 3D-2.jpg

L’intérêt principal de ce codec est qu’il permet, pendant l’enregistrement, de repositionner physiquement chaque instrument dans l’espace, comme dans le studio. De cette façon, tout le monde devient un objet de la scène acoustique qui sera précisément laissé, avant, derrière, tout en tenant compte des angles. Ces données seront ensuite utilisées pour créer le rendu à 360 degrés.
Notez également que la création de cette spatialisation peut également être réalisée à partir des multiples pistes capturées lors de l'enregistrement d'une pièce.

Pour Sony, l’objectif de 360 ​​Reality Sound est évident: plonger un peu plus d’audiophiles au cœur de leurs morceaux préférés. En plus des enregistrements en studio, cette techno donnera également l’impression d’être au milieu du puits d’une salle de concert.

Pour quand et comment

Sony veille à ne pas donner de date précise à laquelle tout le monde peut vivre cette expérience dans son salon ou même en transport avec un casque compatible sur la tête. Cependant, le développement de 360 ​​Reality Sound semble être une priorité, impliquant des artistes tels que Pharrell Williams, The Wombats, Chris Lane, Jorja Smith, Jesse McCartney ou Kodaline.
Mais c’est principalement en partenariat avec Live Nation Entertainment, un opérateur de salle de concert basé à Beverly Hills, en Californie, que Sony envisage d’enregistrer des émissions. Des émissions qui seront évidemment diffusées en 360 Reality Audio. Cette retransmission sera complétée par des services de streaming. Sony évoque déjà les noms de ses partenaires Qobuz, Deezer, Tidal ou nugs.net.
Les équipes matérielles de Sony travaillent actuellement à la conception d’une gamme de haut-parleurs et d’écouteurs compatibles avec le format audio 3D MPEG-H. Mais encore une fois, aucune date n'est donnée pour l'arrivée de tels produits.
Le fabricant a toutefois proposé au CES de découvrir un prototype de boîtier 360 °.

Pour notre part, nous ne cachons pas le fait que nous sommes plutôt impatients, car une telle technologie permettrait de rééquilibrer l’équilibre entre les rendus audio dédiés au monde du cinéma et ceux proposés aux audiophiles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.