Nous acceptons 7 combattants d’Espagne et des Pays-Bas pour protéger nos cieux

Stefan Yanev Personnel: Nouvelle télévision

La Bulgarie acceptera cinq chasseurs Eurofighter d’Espagne et deux F-35 des Pays-Bas pour protéger notre espace aérien. Cela ressort clairement d’un discours du ministre de la Défense Stefan Yanev aux journalistes.

Ces derniers jours, l’Espagne et les Pays-Bas ont proposé d’envoyer des avions de combat en Bulgarie dans un contexte d’escalade des tensions entre la Russie et l’OTAN après que Moscou a déployé des milliers de soldats le long de la frontière avec l’Ukraine.

La préparation d’une présence militaire, la manifestation de la solidarité de l’OTAN sur le territoire bulgare se fera, si nécessaire, avec les forces armées bulgares. Bien sûr, nous connaissons bien et parlons depuis des années de la situation réelle. Nous sommes bien conscients qu’il y a certaines lacunes. Là où ils existent et seront évalués d’un point de vue militaro-technique, ils seront compensés par ce type de capacités des alliés de l’OTAN, a expliqué Yanev.

Oui, les avions d’Espagne et des Pays-Bas sont exactement le type d’avions qui effectueront la tâche de protéger le ciel bulgare, la soi-disant protection conjointe, a commenté Yanev. Cet élément de la sécurité collective de l’OTAN est connu sous le nom de police du ciel.

Le ministre de la Défense a expliqué qu’il s’agissait d’une rotation des forces espagnoles, qui serait décidée en Conseil des ministres lundi, et que la rotation des combattants des Pays-Bas était prévue pour avril-mai.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT