nouvelles (1)

Newsletter

North Point chevauche la défense tant vantée pour le premier titre d’État du programme

Commentaire

Lorsque le temps s’est refroidi et que les enjeux ont augmenté, les North Point Eagles ont commencé à produire des zéros. Ils étaient beaux : grands et ronds et retentissants. Semaine après semaine de football éliminatoire, le programme Waldorf a tenu son adversaire sans but. La défense des Eagles, redoutable en saison régulière, a atteint un autre niveau terrifiant en séries éliminatoires. En quatre semaines, l’équipe a battu ses adversaires 133 à rien.

Mais lors du championnat Maryland 4A/3A de vendredi soir au Navy-Marine Corps Memorial Stadium à Annapolis, North Point n’a pas eu besoin d’un autre zéro de sa défense. Il en avait juste besoin pour faire ce que font les bonnes défenses : commencer le match en force, endiguer un rallye et proposer quelques arrêts clés. Le groupe a accepté, aidant les Eagles à une victoire de 31-14 sur Arundel et le premier titre d’État de l’histoire du programme.

“En pratique, les entraîneurs défensifs nous entraînent à être de jeunes hommes sur ce terrain”, a déclaré le secondeur junior Kamari Loving. « Et je pense que cela nous sépare de la plupart de ces lycées. … Cette équipe prospère vraiment grâce à la défense.

La scène de célébration de vendredi à Annapolis a été le couronnement joyeux de ce qui a commencé comme une campagne précaire. Après une intersaison au cours de laquelle l’entraîneur Tom Petre a démissionné en juillet et a été remplacé par intérim par Billy Condo, North Point a mis du temps à s’installer cet automne. Ils ont commencé l’année 0-2, une défaite serrée contre la centrale Wise suivie d’une défaite surprenante aux mains de Great Mills. Condo a prêché la patience, disant à son équipe que la seule chose qui importait était de savoir comment ils avaient terminé l’année.

“L’un de nos entraîneurs aime commencer chaque année” C’est l’année où ils vont faire un film sur nous “, et nous rions et plaisantons sur le casting”, a déclaré Condo. “Ce film a certainement eu beaucoup de rebondissements. À 0-2, ça n’allait pas trop bien. Mais ces enfants ont continué à travailler et nous savions que nous allions être une bonne équipe de football. C’était juste une question de temps.”

Vendredi soir, les Eagles (11-3) ont terminé l’année avec un effort total dès le coup d’envoi. Après avoir forcé un Arundel à trois et retrait pour commencer le match, North Point a utilisé son premier jeu offensif pour faire une déclaration. Faisant semblant de passer le relais à Tyrone Hudson, le quart-arrière Kaleb Hart a reculé pour passer et a frappé Xavier Herbert sur un poteau profond pour un touché de 42 verges. Les Eagles, qui ont réussi ici en grande partie grâce à leur défense et à leur jeu de course, disaient qu’ils pouvaient à peu près tout faire. À la fin du premier quart-temps, ils menaient 17-0.

Arundel, en baisse de deux quarts en raison d’une blessure, n’a pas été en mesure d’exécuter son offensive de haut vol habituelle et a regardé un pas derrière North Point tôt. Un concurrent résilient du comté d’Anne Arundel, les Wildcats (10-3) ont mis en évidence une partie de ce combat au troisième quart en marquant deux longs touchés dans une période époustouflante de 50 secondes pour revenir dans le match.

La défense des Eagles et le bras de Hart se sont combinés pour mettre fin à cette réjouissance, alors que North Point a produit un arrêt et que le quart-arrière junior a frappé Trevon Alderson pour un touché de 43 verges juste avant la fin du troisième quart pour rétablir une avance de deux points. Dans le quatrième, Hart a couru dans un score pour clore les choses pour de bon.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT