Home » Norman Reedus : “Je pense qu’il va y avoir un deuxième jeu Death Stranding” – Gaming – News

Norman Reedus : “Je pense qu’il va y avoir un deuxième jeu Death Stranding” – Gaming – News

by Nouvelles

J’espère que kojima reviendra à ses racines et fera juste de “bons” jeux d’histoire au lieu d’un étrange histoire possible, juste pour être « différent »…

Il y a un nom pour ça : la science-fiction surréaliste. Premièrement, le jeu/l’histoire est très similaire à la pandémie actuelle dans un sens symbolique et littéral. (Le jeu est sorti avant que le monde n’ait à faire face à COVID19). Deuxièmement, « étrange » est également subjectif. Si vous connaissez Kojima, vous savez que ses jeux sont pleins de philosophie, de politique, de dualité, de psychologie et dans Death Stranding, il y a une dose de science culturelle et d’anthropologie. Elle a été expliquée en détail au moyen d’expositions, mais surtout à travers des supports de lecture (courrier, entretiens). Tout est assez bien étayé. (pseudo-science).

MGS5 n’était pas un véritable engrenage en métal solide et l’échouage de la mort n’avait pas beaucoup d’importance si vous voyiez à travers la première illusion.

Vous préférez qu’il traite son concept en appliquant la même chose encore et encore ? A mon sens, il doit avant tout rester lui-même en restant innovant dans ses idées. Son succès varie, mais j’appellerais cela tout sauf un désastre. Par exemple, MGSV avait le meilleur gameplay de toutes les parties et vous pouvez le mieux classer entre les jeux avec les meilleurs éléments de gameplay où la créativité et la liberté viennent en premier.

Justement que cela n’avait pas grand-chose à voir avec ça, c’était un soulagement à mes yeux. J’ai entendu dire par d’autres que pendant une période difficile (confinement), ils ont repris du souffle grâce à Death Stranding et sont devenus moins stressés. D’autres ont vraiment apprécié que vous puissiez aider les autres sans les voir via le multijoueur asynchrone. Il y avait aussi des gens qui sont devenus profondément émotifs à propos de l’histoire (en particulier les parents). Bref, parce qu’il était ‘bizarre’ et dépouillé, le jeu avait beaucoup de valeur ajoutée pour les gens et a donc plus que suffisamment le droit d’exister sous sa forme actuelle.

Espérons que kojima puisse faire de la partie 2 un jeu qui plaira à un public beaucoup plus large.

Je pense que c’est un compliment qu’il suive son propre chemin et ne tombe pas dans le piège des mécaniques bon marché que les masses attendent. Bien sûr, il s’agit de profit, mais vous pouvez combiner cela avec de l’entêtement. C’est frappant que vous n’ayez pas fini le jeu, mais vous avez encore beaucoup à dire à ce sujet. Quoi qu’il en soit, disons simplement que ce n’est pas votre genre/goût et cela ne signifie pas nécessairement qu’il y a quelque chose qui ne va pas dans le jeu pour les raisons mentionnées ci-dessus. Je savais à l’avance quel genre de jeu ce serait, alors je l’ai acheté. Dommage qu’il y ait beaucoup trop de gens qui achètent un jeu (trop) aveuglément et sont déçus pour des raisons erronées. (je m’attendais à plus d’action, la microgestion était une surprise, les véhicules écrasent facilement tout, planifient des itinéraires, se mettent en colère parce que Sam tombe, etc., etc.)

PS Le jeu, comme tout autre jeu, a certainement des défauts. Malheureusement, il a vraiment besoin d’un éditeur pour transmettre son esprit un peu plus rationalisé, surtout les premières heures sont plus difficiles que nécessaire et au total, vous pouvez certainement prendre quelques heures avant de le terminer. L’interface utilisateur n’est pas intuitive, les combats sont super maladroits, les animations peuvent être omises/raccourcies et ici et là les dialogues sont bien trop longs (cordants).

[Reactie gewijzigd door Enigmus op 29 augustus 2021 22:24]

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.