Nombre de tests IST en hausse, Chlamydia plus fréquente chez les jeunes

Au CSG, les personnes à haut risque de MST peuvent se faire dépister gratuitement. Depuis août 2019, les CSG prennent également en charge les participants à un pilote national de PrEP. La PrEP est un médicament qui prévient l’infection par le VIH. Les participants au projet pilote reçoivent la PrEP et sont testés pour les MST tous les trois mois. Les participants sont presque tous des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH).

Chlamydia

La chlamydia est l’IST la plus courante depuis des années, en particulier chez les jeunes. Plus de 20 000 diagnostics de chlamydia ont été identifiés d’ici 2021. C’est presque la même chose qu’en 2019. Sur le nombre total de visites chez les femmes, 16,2 % ont reçu un diagnostic de chlamydia. Ce chiffre était de 21,3 % chez les hommes hétérosexuels et de 12,2 % chez les HSH. Ces pourcentages sont inférieurs à ceux de 2020, mais supérieurs à ceux de 2019. Parmi les HSH du projet pilote PrEP, le pourcentage de diagnostics de chlamydia est passé de 11,7 % en 2019 à 10 % en 2021.

Blennorragie

En 2021, les CSG ont diagnostiqué la gonorrhée près de 8 000 fois. C’est comparable à 2019. Cette IST survient principalement chez les HSH. Le pourcentage de tests de gonorrhée positifs chez les HSH était de 12,4 %. C’est une augmentation par rapport à 2019. Il était alors de 11,6 %. Parmi les HSH du projet pilote PrEP, le pourcentage de diagnostics de gonorrhée est passé de 10,7 en 2019 à 9,2 en 2021.

Syphilis

Au cours de la dernière année, près de 1 400 cas de syphilis ont été diagnostiqués, un peu moins qu’en 2019. Dans presque tous les cas, les HSH sont impliqués. Le pourcentage de tests positifs pour la syphilis chez les HSH était de 2,6 %. Ceci est comparable à 2019. Parmi les HSH du projet pilote PrEP, le pourcentage de diagnostics de syphilis a légèrement diminué, passant de 2,2 % en 2019 à 1,7 % en 2021.

VIH

En 2021, 128 visiteurs du CSG ont été informés qu’ils étaient séropositifs. C’est 5 de plus qu’en 2020. Parmi eux se trouvaient 110 HSH. En 2021, 794 personnes vivant avec le VIH se sont présentées pour la première fois dans un centre de traitement du VIH. C’était 18% de moins qu’en 2019.

Depuis le début du pilote PrEP en 2019, près de 9 800 personnes au total ont eu leur première consultation PrEP. Parmi eux, 3 450 ont eu la première consultation en 2021.

Par : Guide de l’éducation nationale

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT