Nîmes: déguisé en taureau, Remi Gaillard proteste à sa manière contre la corrida

Feria oui, corrida non. C'est le message qui a voulu véhiculer à sa manière l'humoriste du web montpelliérain Rémi Gaillard. Engagé à la cause animale, il était ce samedi 15 septembre à Nîmes, déguisé en taureau pour aller déposer une gerbe de fleurs devant la statue du matador Nimeno II, figure principale de la tauromachie française. Un hommage particulier qui a, selon un tweet du comédien, "déclenché des tensions". Rémi Gaillard a été discrètement escorté jusqu'à sa voiture par la police.
Le geste de Rémi Gaillard a, sans surprise, donné lieu à de nombreux commentaires, entre anti-corrida et pro-corrida en revanche, le premier félicitant la star des réseaux sociaux, ce dernier l'invitant à ne pas venir à Nîmes s'il n'est pas content. Rencontre avec le ministreLes Héraultais peuvent parler corrida avec le ministre de l'Ecologie: interrogé sur Twitter sur la captivité des animaux à Marineland, François de Rugy a en effet invité l'humoriste à le rencontrer. "La question que je me pose est de savoir si j'irai ou non dans la mascotte des dauphins, je suis toujours en short et en clappers, mais peut-être que j'irai dans la mascotte de dauphin si je peux venir dans comme ça. " , a déclaré Rémi Gaillard au Huffington Post.
Cher Rémi, Merci pour ces arrestations! Maintenant que je suis complètement installé dans mon nouveau poste, je propose d'étendre nos échanges dans DM.- François de Rugy (@FdeRugy) 13 septembre 2018

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.