Nicolas Batum des Clippers entre dans les protocoles de santé et de sécurité de la NBA

Après l’une des meilleures performances de ses 14 saisons NBA, l’attaquant des Clippers Nicolas Batum est entré mercredi dans les protocoles de santé et de sécurité de la NBA alors que l’équipe se préparait pour la première étape de son voyage de huit matchs.

Batum manquera le match mercredi à Denver, mais avec les Clippers sur la route pendant 13 jours et la NBA le mois dernier offrant aux joueurs une voie plus rapide pour effacer les protocoles liés au COVID, il est possible que Batum rejoigne l’équipe avant le voyage. prend fin.

Les Clippers ont rarement été touchés par le COVID la saison dernière, mais cette saison, les protocoles ont écarté 10 joueurs pour un total de 45 matchs. C’est la deuxième fois que Batum, qui a marqué ses 32 points en seconde période lundi lors d’une victoire contre l’Indiana, entre dans les protocoles cette saison, le premier menant à une absence de huit matchs qui a débuté fin novembre. L’entraîneur Tyronn Lue a déclaré qu’il entendait d’autres personnes de la ligue discuter de la vague d’absences de son équipe “tout le temps”.

“Je suppose que nous avons esquivé une balle l’an dernier, mais maintenant il nous rattrape cette année”, a-t-il déclaré lors de la fusillade de l’équipe mercredi matin. « C’est dur, mais peu importe. C’est comme ça.”

L’absence de Batum intervient à un moment où les Clippers (22-23) pensaient qu’ils seraient quasiment au complet, après que Justise Winslow et Luke Kennard, qui avaient raté huit matchs consécutifs, aient chacun dégagé des protocoles ces derniers jours. Leurs défis ne sont pas terminés, avec leur première opportunité de jouer depuis des jours – ou dans le cas de Kennard, depuis le 31 décembre – à un mile au-dessus du niveau de la mer à Ball Arena, un lieu dont l’altitude est suffisamment difficile pour ceux qui sont déjà en forme de basket-ball.

“C’est un endroit difficile pour revenir pour votre premier match”, a déclaré Lue.

Kennard a été testé positif avant la victoire des Clippers le 1er janvier à Brooklyn et a déclaré qu’il avait ressenti les premiers symptômes dans les deux jours suivants.

“J’ai eu quelques jours difficiles”, a déclaré Kennard. “J’étais coincé à New York pendant un moment, ce qui n’était pas amusant, mais [was] capable de revenir [to Los Angeles] et je ne pouvais toujours pas l’effacer. Ce furent quelques semaines difficiles.

Une fois chez lui à Los Angeles, Kennard disposait d’équipements d’exercice pour recommencer à s’entraîner, affirmant qu’il s’était débrouillé en faisant du vélo d’appartement et en courant une colline près de chez lui. Mais il n’a tiré sur un ballon de basket qu’« il y a deux ou trois jours », a-t-il dit.

“Je me sens bien dans l’ensemble, j’ai fait tout ce que j’ai pu pendant que j’étais absent pour revenir, mais ce sera certainement un processus au cours des deux prochaines semaines lors de ce voyage”, a déclaré Kennard.

Denver (22-20) n’aura pas l’ancien Clipper JaMychal Green disponible en raison de son propre respect des protocoles de santé et de sécurité.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT