nouvelles (1)

Newsletter

NASCAR ne peut pas toucher Kyle Larson pour avoir dit ce que tout le monde pense

NASCAR absorbe des abus rarement vus de l’intérieur. Ce n’est pas au niveau de Georgia Tech qui a battu Cumberland par 222-0, mais ce n’est plus non plus des loups solitaires comme Tony Stewart ou Kyle Busch qui ont critiqué les années passées. Tout le monde passe à l’action.

En seulement deux semaines, Kevin Harvick, Martin Truex Jr. et maintenant Kyle Larson se sont empilés sur les personnes qui dirigent le sport. Les responsables de la NASCAR ont repoussé Harvick pour sa diatribe “pièces de merde”, mais il n’y a aucune raison de savoir à quel point ils ont bâclé le fiasco Denny Hamlin-William Byron pendant et après la course au Texas Motor Speedway.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT