Naomi Campbell soutient Kate Moss après son témoignage dans le procès de Johnny Depp contre Amber Heard

Naomi Campbell affiche désormais son soutien à Kate Moss, qui a témoigné lors du procès entre Johnny Depp et Amber Heard mercredi. “Oui, dis comme ça !” écrit Campbell sur Instagram.

Photo : Instagram @ naomi / Capture d’écran Law & Crime

Mercredi, le top model Naomi Campbell a affiché son soutien à Kate Moss – qui avait témoigné le jour même dans le procès opposant Johnny Depp à Amber Heard – dans une story sur Instagram.

L’histoire contenait un titre du journal britannique du quotidien Poster ainsi qu’un appel poivré à Moss, que Campbell appelle le “Wagon” depuis de nombreuses années :

“Oui Wagon dis-le!” (jeune. “Oui Wagon dit comme il est!”), A écrit Campbell.

Témoignage de Kate Moss

Kate Moss a été invitée à témoigner au procès parce que Heard avait précédemment affirmé que Depp avait poussé le mannequin dans un escalier dans les années 90. Mercredi, Moss a rendu compte de l’incident, qui s’est produit dans un hôtel en Jamaïque :

“Nous avons quitté la pièce et Johnny est sorti avant moi, et il y avait eu un orage. Quand j’ai quitté la pièce, j’ai glissé dans les escaliers et je me suis blessé au dos. J’ai crié parce que je ne savais pas ce qui m’était arrivé et j’avais mal.”

Elle a poursuivi: “Il a couru vers moi, m’a portée dans ma chambre et s’est assurée que je sois soignée.”

Lorsqu’on lui a demandé si Depp l’avait déjà poussée dans un escalier, Moss a répondu qu’il ne l’avait jamais poussée, frappée ou poussée dans un escalier.

C’est pourquoi Johnny Depp poursuit Amber Heard

Le contexte du procès, qui se déroule à Fairfax, en Virginie aux États-Unis depuis la mi-avril, est que Depp veut effacer son nom après que Heard ait écrit une chronique dans Le Washington Post 2018 où elle dit avoir été victime de violences dans des relations proches.

Bien que le nom de Depp n’ait pas été inclus dans le texte, l’actrice estime que sa réputation et sa carrière en ont été entachées, et poursuit donc Heard pour 50 millions de dollars pour diffamation – alors qu’elle le poursuit pour 100 millions de dollars.

Les dernières plaidoiries du procès sont prévues le vendredi 27 mai.

Sources: Indépendant, Yahoo! Nouvelles

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT