Nancy June Harrington de Santa Barbara, 1934-2022 | Avis de décès

Publié le 8 avril 2022
| 9h06

Cliquez pour voir en plus grand

Nancy June Harrington

Nancy June (Krabbe) Harrington, 87 ans, de Santa Barbara, est décédée paisiblement le 31 mars 2022, entourée de sa famille aimante.

Née le 24 avril 1934 à Milwaukee, Wisconsin, elle était la fille de feu Herman Joseph et de feu Agnes Rose (Zavitski) Krabbe. Nancy a été précédée par son mari depuis 40 ans, Thomas Earl Harrington, décédé le 25 août 1997.

Nancy est également prédécédée par ses deux sœurs et son frère, Mary Christine (Baivier) Haughtelin, Audrey Agnes (Baivier) McQuestion et William Irvin Baivier.

Nancy laisse dans le deuil ses six enfants, leurs conjoints et ses six petits-enfants : Thomas Joseph et Nina (Wyatt) Harrington et leurs enfants Brian Charles, Erin Rose et Marcine Elizabeth Rae de South Burlington, Vermont; Michael Patrick et Kerry (Weisgerber) Harrington et leur fille Olivia Cailin de Santa Barbara ; Steven James Harrington de Santa Barbara; Daniel John Harrington de Santa Barbara; MaryAnn (Harrington) Duffy et ses enfants James Thomas et Cailin Rose de Southold, New York ; Christopher Earl Harrington Pryor et son gendre, Jacques F. Harrington Pryor de Santa Barbara.

Elle laisse également derrière elle sa filleule Erin M. McQuestion; son beau-frère Michael J. Harrington; et belles-sœurs, Sr. Ann Harrington, BVM (St. Remi) et Marion “PeeWee” Harrington; ainsi qu’une famille élargie du Wisconsin composée de nièces, de neveux et d’amis.

Dès son plus jeune âge, Nancy aimait les voyages et l’aventure. En 1952, après avoir obtenu son diplôme de la Shorewood High School dans le Wisconsin, elle a travaillé comme employée de ranch pendant un été à Durango, dans le Colorado, où elle a développé un vif intérêt pour l’équitation. Plus tard cette année-là, elle est rentrée chez elle et s’est inscrite à l’Université du Wisconsin avant d’être transférée à l’Université Marquette.

En septembre 1954, Nancy et son cher ami Didi Mancheski partent vers le sud pour une aventure qui dure près de deux ans. Tout a commencé au Mexique où ils ont fréquenté le Mexico City College avant de déménager à St. Thomas, dans les îles Vierges. Nancy était employée par une entreprise locale de gaz en bouteille et passait du temps libre à apprendre la danse Calypso, à naviguer vers les îles voisines et à explorer les sites de plongée locaux.

Après avoir quitté St. Thomas et après un séjour de six semaines à Porto Rico, Nancy est retournée dans le Wisconsin où elle a rencontré son futur mari, Thomas E. Harrington.

En septembre 1957, Nancy et Tom se sont mariés. La vie de Nancy est devenue joyeusement centrée sur la famille, et ce sont ses compétences culinaires combinées à une insistance sur des dîners de famille réguliers qui ont été formatrices dans le développement du lien que sa famille partage maintenant.

Nancy et Tom ont déménagé du Wisconsin en Californie en 1973 lorsque Tom a été transféré avec son meilleur ami Tom Sebastian et d’autres employés de Milwaukee Delco Electronics. Nancy a choisi une maison nichée dans les contreforts de Santa Barbara, où ils ont adopté le style de vie du sud de la Californie et où Nancy est tombée amoureuse de l’art et de l’architecture du sud-ouest.

En 1990, la maison a été détruite dans l’incendie de Santa Barbara, mais Nancy, avec sa nouvelle passion, a conçu une résidence de style Pueblo qui a été construite par ses fils. Pour meubler la maison, Nancy et Tom se sont rendus en Arizona, au Nouveau-Mexique et au Mexique pour acheter des luminaires traditionnels de style sud-ouest, des carreaux de céramique fabriqués à la main, du métal et des œuvres d’art.

Nancy décorée à la perfection, créant une maison unique et élégante, à la fois confortable et accueillante. Elle tirait un grand plaisir d’accueillir sa famille, ses amis et ses voisins, et était plus heureuse dans une conversation animée, des rires sincères et une joie bruyante, des moments qui comptent parmi les plus beaux souvenirs de ses enfants.

Après que ses enfants aient grandi, Nancy a travaillé pour Pacific Coast Airlines et a commencé à voyager fréquemment, souvent avec ses enfants. Dotée d’un talent pour l’écriture, Nancy est devenue une collaboratrice régulière du magazine de bord de la compagnie aérienne.

Nancy aimait aussi tricoter et offrir de magnifiques chandails, des couvertures et même des manteaux à ses amis et à sa famille. Elle était une lectrice passionnée et aimait étudier la finance, l’investissement et l’immobilier.

Au cours de ses 10 dernières années, elle a été prise en charge par son fils Dan dont la gentillesse et l’humour lui ont apporté compagnie et réconfort jusqu’à sa mort.

La famille tient à remercier l’amie d’enfance bien-aimée de Nancy, Didi Mancheski de Darien, Connecticut, pour son amour et son soutien; Les soignants de Nancy, en particulier Jacques Harrington Pryor et Karen Vargas qui, au cours des huit dernières années, ont géré les soins de Nancy avec patience, gentillesse et compassion ; et le personnel de la salle d’urgence de l’hôpital Santa Barbara Cottage ainsi que les médecins et le personnel infirmier du MICU pour leur expertise professionnelle et leur souci empathique du bien-être de Nancy.

Une célébration de sa vie aura lieu cet été.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT