Mouvement du gilet jaune: des centaines de personnes arrêtées

La police parisienne a lancé des bombes lacrymogènes sur les manifestants alors qu'un quatrième week-end de manifestations anti-gouvernementales devenait violent.

Les affrontements ont eu lieu après que 8 000 manifestants se soient rassemblés dans le centre-ville. Plus de 500 personnes ont été arrêtées.

La police a déclaré à la BBC que 30 personnes avaient été blessées dans la capitale, dont trois officiers de police.

Le mouvement "gilet jaune" s'oppose aux hausses de la taxe sur les carburants, mais les ministres affirment qu'il a été détourné par des manifestants "ultra violents".

Environ 8 000 policiers et 12 véhicules blindés ont été déployés à Paris et près de 90 000 dans tout le pays.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.