Monoprix peut enfin rester ouvert jusqu'à minuit

Le panneau, menacé de lourdes amendes, acceptait d'augmenter les indemnités versées aux employés travaillant après 21 heures.

Monoprix peut enfin rester ouvert jusqu'à minuit à Paris et dans toutes les zones touristiques internationales (ZTI). Condamnée en septembre à la fermeture de ses magasins à 21 heures en raison d'une rémunération trop faible pour les employés, la société a finalement conclu un accord avec les syndicats, qui ont réalisé plusieurs avancées, selon des informations fournies par France. Augmentation du nombre d’heures et du remboursement des frais de transport Toutes les heures travaillées après 21 heures sont passées de 5 à 15% pour les caissiers. La marque remboursera également les frais de taxi ou de VTC de tous les employés qui ne pourraient plus retourner chez eux par les transports en commun. Monoprix a également accepté de doubler le montant des frais de garde d'enfants salariés: ils s'élèveront désormais à 1 000 euros par an. Enfin, les bonus de clôture pour les cadres vont de 20 à 25 euros. En l'absence d'accord, Monoprix était passible d'une amende de 30 000 euros par magasin ouvert après 21 heures.

Selon France inter, la CFDT et la CFE-CGC, signataires de l'accord, ont invoqué une "forte demande" de salariés, pour qui ces rentrées de fonds sont "vitales". La CGT n’a cependant pas exclu la contestation de ce nouvel accord devant les tribunaux.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.