nouvelles (1)

Newsletter

Monkeypox : l’Espagne enregistre son premier décès

MADRID –

L’Espagne a annoncé vendredi le décès d’une personne atteinte de la variole du singe, ce qui, selon les médias espagnols, était une première pour la nation de l’Union européenne.

Dans son dernier rapport sur le virus, le ministère espagnol de la Santé a déclaré que 120 personnes avaient été admises à l’hôpital jusqu’à présent avec le monkeypox et qu’une était décédée. L’agence de presse nationale espagnole Efe et d’autres médias ont déclaré qu’il s’agissait du premier décès par monkeypox dans le pays.

Le ministère n’a donné aucun autre détail concernant le décès. Il a indiqué que l’Espagne comptait 4 298 personnes infectées par le virus. De ce nombre, quelque 3 500 cas concernaient des hommes ayant eu des relations sexuelles avec d’autres hommes. Sur le total, seulement 64 étaient des femmes.

Les experts soupçonnent que des épidémies de monkeypox en Europe et en Amérique du Nord ont été déclenchées par des relations sexuelles dans deux raves en Belgique et en Espagne. L’épidémie actuelle est de loin la plus importante impliquant le virus, et elle a été désignée par l’Organisation mondiale de la santé comme une urgence sanitaire mondiale.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT