Home » Mise à jour de Covid en Nouvelle-Zélande: les cas tombent à 15 alors qu’Ardern dévoile des bus de vaccination «à la manière de M. Whippy» | Nouvelle-Zélande

Mise à jour de Covid en Nouvelle-Zélande: les cas tombent à 15 alors qu’Ardern dévoile des bus de vaccination «à la manière de M. Whippy» | Nouvelle-Zélande

by Nouvelles

cas de Covid-19 en Nouvelle-Zélande ont chuté, un signe d’espoir alors qu’Auckland entre dans ce que le gouvernement a prévu d’être sa dernière semaine de verrouillage de niveau quatre.

Le pays a annoncé mardi 15 nouveaux cas, une réduction de moitié du nombre de cas du lundi 33.

À ce stade de l’épidémie, le gouvernement est particulièrement attentif au nombre de ces cas clairement liés à des infections existantes, car des cas non liés pourraient indiquer que le virus se propage sans contrôle dans la communauté. Tous les cas de mardi étaient des contacts familiaux de cas existants, a déclaré le directeur général de la santé, le Dr Ashley Bloomfield, et le nombre total de cas qui restent sans lien tout au long de l’épidémie est tombé à 10, contre 17 lundi.

La région d’Auckland en est maintenant à sa quatrième semaine de verrouillage de niveau quatre, le niveau de restrictions le plus strict. Le reste du pays laissé le verrouillage la semaine dernière, bien qu’il existe encore des restrictions sur la taille des rassemblements et l’utilisation du masque. Le Premier ministre, Jacinda Ardern, a déclaré lundi que le gouvernement avait pris une décision “de principe” selon laquelle Auckland passerait du niveau d’alerte quatre à trois la semaine prochaine.

Ardern a également annoncé que le pays lancerait des cliniques de vaccination mobiles « de style Mr Whippy » dans des bus, en commençant par le Northland, pour essayer d’atteindre les communautés où les vaccins étaient moins accessibles.

“En Australie, ils ont commencé à faire fonctionner quelque chose de similaire et ont nommé les cliniques mobiles de proximité Jabba le bus”, a déclaré Ardern. « Je suis sûr que nous pouvons faire mieux.

« Nous avons quelques précurseurs : le double jab ute et le jabbin’ wagon. »

En attendant, les autorités s’efforcent d’augmenter les taux de vaccination. Un total de 66,5% de la population éligible [those aged 12 years and over] ont reçu au moins une dose du vaccin et 34 % ont reçu les deux doses. Le pays vaccine désormais environ 55 000 personnes par jour, contre un pic d’environ 90 000 doses par jour fin août.

Ardern a exhorté les Néo-Zélandais à sortir et à se faire vacciner. “Tout comme nous avons été leaders mondiaux avec le succès de notre stratégie d’élimination, à l’avenir, je veux que la Nouvelle-Zélande soit leader mondial à la fois au niveau des libertés et de notre santé et bien-être”, a déclaré Ardern. “Des taux élevés de vaccination sont la façon dont nous pouvons y parvenir.”

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.