Milan-Inter également hors du terrain

La fête devait être et la fête était. Mais contrairement à la grande démonstration de fair-play dont font preuve les entreprises de Inter e Milan hier, la journée Rossoneri dans le centre de Milan, apporte avec elle un inévitable contrecoup de polémique.

La Soirée Scudetto de l’équipe Stefano Pioli c’est en fait déjà devenu un cas au point que le Le parquet fédéral a demandé l’ouverture d’une enquête.

Milan, soirée Scudetto débridée : des dérives dans le viseur

Le jour de célébrations sur le bus ouvert qui a parcouru les rues de Milan pour recueillir l’étreinte des fans, il a également amené avec lui les habituels controverse. Le premier est venu à cause d’un bannière dans les mains de Krunic e Maignan avec les mots “La Coppa Italia l’a mis dans le c … o”, pour agir comme un tandem au même type de bannière qui Massimo Ambrosini montré lors des célébrations des Champions en 2007.

Ibrahimovic enflamme la foule contre Calhanoglu

Le moment que les supporters des autres équipes ont le moins aimé est celui où Zlatan Ibrahimovic a lancé un refrain contre Calhanoglu, incitant la foule des supporters milanais à chanter contre le Turc, qui a quitté les Rossoneri en transfert gratuit la saison dernière pour aller épouser ses cousins ​​de l’Inter. Evidemment Calhanoglu, déjà dans le collimateur des supporters et hué lors du derby, a été la cible de nombreuses insultes de la part des supporters.

Eto’o vs Ibra : la revanche des supporters de l’Inter dans le “Héros de l’intégration”

La Soirée AC Milan a été mis en scène alors qu’il était encore à Milan, Samuel Eto’o à San Siro, il a organisé une soirée-bénéficela “Héros de l’intégration», Avec l’intention de soulever la question de l’intégration dans le monde du football et de faire passer un message contre les discriminations. Mais le champion camerounais, qui a toujours été impliqué dans les médias sociaux, est également devenu la façon dont les fans de l’Inter répondent à Ibra. L’accord avec Barcelone a amené Eto’o chez les Nerazzurro (et Ibra chez les blaugrana), avec le Mourinho qui a remporté le fameux triplé aussi grâce à cet accord de marché.

« Eto’o est arrivé à l’Inter à l’été 2009 à la place d’Ibra parti à Barcelone pour gagner la Ligue des Champions. On connaît l’histoire : c’est le vrai Roi Lion qui l’a emporté en réalisant un triplé. Celui qui en tant que noble a savouré son triomphe sans se moquer de son collègue », le message lancé par Manuel sur les réseaux sociaux. Et il y a beaucoup de supporters de l’Inter qui passent à l’attaque sur la toile : “Via le perdant Ibra pour prendre Eto’o et 50 millions, c’était l’affaire la plus sensationnelle de l’histoire“. Et encore : « Eto’o aurait pu se moquer d’Ibra pendant des années, qui a quitté l’Inter pour gagner la Ligue des champions. Il ne l’a pas fait car c’est à ce qu’on reconnaît un gentleman”.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT