nouvelles (1)

Newsletter

MERCI AU JOURNALISTE TVNET ⟩ Comment réduire la consommation d’énergie pendant la crise énergétique ?

“Il y a quelques années, nous pensions – changer l’équipement, qui coûte très cher, se rentabilise en 10 ans, ce qui peut ne pas nous sembler économiquement intéressant, mais maintenant, à des prix plus élevés, le temps de récupération est beaucoup plus court”, déclare Lacis.

En outre, l’expert conseille aux entrepreneurs de réaliser des audits énergétiques, c’est-à-dire d’inviter des experts qui effectuent une analyse dans l’entreprise et voient où la consommation est plus élevée et ce qui pourrait être recommandé – isoler les immeubles de bureaux, changer les équipements de production. “Cela pourrait être l’une des tâches par lesquelles commencer pour comprendre ce qui pourrait être fait ensuite.”

L’expert conseille aux citoyens de réfléchir aux actions qui sont prises et pourquoi elles sont prises. Si les résidents réfléchissent à l’endroit où se produit la consommation d’électricité et de chauffage et à combien nous la payons, ils seront également en mesure de comprendre où il sera possible d’économiser. “C’est comme les maisons, par exemple, qui avant la rénovation étaient payées pour le chauffage au mètre carré, et si la maison est chaude, on ouvre la fenêtre au lieu de fermer les radiateurs. Mais lorsque la maison est rénovée, nous avons installé des compteurs de chaleur, nous ne payons pas pour les mètres carrés, mais pour combien nous utilisons pour l’électricité et l’eau. Chacun sait alors régler la température dont il a besoin en ouvrant moins de fenêtres. Alors il y a moins de perte de chaleur, moins de factures, ça aide à se discipliner et suivre de nouvelles habitudes.”

TVNET déjà annoncé le 11 aoûtque la Saeima a adopté en dernière lecture des amendements à la loi prévoyant une série de mesures destinées à couvrir partiellement l’augmentation des coûts de fourniture de chaleur et de chauffage des ménages.

Le montant total du soutien pour les mesures incluses dans le paquet de soutien sera d’environ 442,25 millions d’euros.

L’aide à la couverture des coûts de fourniture de chaleur et de chauffage provient des fonds budgétaires de l’État et dans six directions – fourniture de chaleur centralisée, gaz naturel utilisé pour le chauffage, électricité utilisée pour le chauffage, ainsi que granulés de bois, briquettes de bois et bois de chauffage.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT