Mélenchon salue une journée de mobilisation "d'un grand pouvoir"

REPORTAGE – Le leader de La France Insoumise a battu le bitume de Bordeaux, ce samedi, participant à la marche pour le climat à laquelle ont assisté de nombreux "gilets jaunes".
Envoyé spécial à Bordeaux, le hasard nuit parfois aux choses. France Insoumise organise ce week-end à Bordeaux un meeting national. Au programme: approuver la liste des candidats aux élections européennes par un vote de 1 500 militants invités (deux tiers par tirage au sort). Mais en plein mouvement de "gilets jaunes", la nouvelle était ailleurs. "Le contexte sera plus fort que le texte", reconnaît Jean-Luc Mélenchon à la presse en début de journée. De plus, alors que le mouvement présentait les candidats au public, le leader de La France Insoumise a battu le bitume de Bordeaux en participant à la marche pour le climat à laquelle ont assisté de nombreux "gilets jaunes". "Vous aurez remarqué que personne n'a sifflé!", Dit une partie du mouvement. En conséquence, lorsque Jean-Luc Mélenchon retourne au Parc des Expositions, le dirigeant des Insoumis s’engage rapidement dans le mouvement de contestation. LIRE AUSSI – Européens: le duo Aubry-Bompard en tête de liste La France insubordonnée "La journée a été une grande puissance", commence Jean-Luc Mélenchon à la tribune pour un discours d'une heure. Selon lui, les "gilets jaunes" ne craignaient pas "l'intimidation et la peur" orchestrées par le gouvernement. Il déclare: "Les gens, conscients, politisés, adultes, n'ont rien à voir avec des instructions!" Aux manifestants, le chef du Rogue adresse un "grand merci". "Merci d'avoir restauré, tranquillement le droit des plus humbles". "Les gens en étaient venus à croire que c'était la fin de l'histoire. Cela se termine maintenant sur les pavés de Paris, de toutes les villes de France. Partout, d'une manière ou d'une autre, le mouvement des" gilets jaunes "a inauguré une nouvelle ère, "se félicite le dirigeant de La France Insoumise qui voit se déclencher une" immense colère accumulée. Pour Jean-Luc Mélenchon, l'annulation de la hausse de la taxe sur l'essence n'est qu'une première victoire ". Félicitations, nous avons gagné au moins une fois! Sauf surprise surprise, ça continue! C'est une caractéristique des grandes conflagrations populaires. Ils défient les structures de la démocratie! ", Dit-il." Si le chef de l'Etat veut sortir en tête, il peut proposer deux ou trois astuces pour passer le temps. Sinon, il existe un remède, appliqué par les plus grands qu'il – je parle de la taille – Charles de Gaulle et Jacques Chirac et dissous "l'Assemblée nationale, a de nouveau proposé Jean-Luc Mélenchon". 3/4 revendications sont dans notre programme "Selon les sondages, le leader du groupe Rogue – et comme le reste des leaders de l’opposition – ne bénéficie pas du mouvement. Mais Mélenchon assure:" Les 3/4 des revendications de les gilets jaunes sont dans notre programme! Je me demande pourquoi certains pensent que le mouvement est d'extrême droite alors que le FN est contre l'augmentation de Smic ", a-t-il déclaré. LIRE AUSSI -" Gilets jaunes ": La" campagne d'intimidation "du gouvernement a échoué, selon Le Pen et Mélenchon La plupart des "gilets jaunes" préfèrent regarder de loin les discours des hommes politiques sur le mouvement, craignant le relèvement. "Notre objectif n'est pas de récupérer, mais d'être récupéré, et je peux vous dire que c'est fait!", Essaie de rassurer Jean- Luc Mélenchon. "C’est une révolution citoyenne. Il est essentiel que cela n'appartienne à personne. Si les mouvements s'en emparaient, cela ramènerait les frontières vers tel ou tel espace politique ", dit-il. Pas un mot sur les Européens, donc. Ni sur la liste des candidats à la tête de liste surprise, Manon Aubry, nouvelle figure des Insoumis. À venir de la société civile (ONG Oxfam), elle est, à 29 ans, l’un des coups de poker de LFI pour le prochain vote. Jean-Luc Mélenchon lui-même le reconnaît: avant le mouvement des "gilets jaunes", il avait préparé, pour Bordeaux , un "tout autre discours".

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.