Melania Trump aborde les prétendues affaires extra-conjugales de son mari

First Lady Melania Trump a déclaré que les multiples réclamations concernant l'inconduite sexuelle et les relations extraconjugales entourant Donald Trump n'étaient «pas une préoccupation ni une cible pour moi».

Avant et après son élection, le président Donald Trump avait été accusé par au moins 22 femmes d'inconduite sexuelle.

Il a également reconnu un paiement de 130 000 $ en argent caché remis à la star du cinéma pour adultes Stormy Daniels, qu'elle avait été versée juste avant les élections de 2016 afin de garder le silence sur une relation qu'elle avait eue avec Trump dix ans plus tôt.

Elle a indiqué que son mari lui avait présenté ses excuses pour toute la couverture médiatique entourant les allégations, et que Trump s'était excusé à un moment ou à un autre après son entrée en fonction.

"Oui, il s'est excusé", a déclaré la première dame.

"Je sais que je suis la première dame, mais je suis aussi une mère et une femme, donc je vais garder quelques pensées privées pour moi. Alors, on en reste là."

Le personnel de la première dame a ensuite clarifié ses propos: "Le président présente souvent des excuses à Mme Trump pour toutes les absurdités et tous les examens de presse dont elle fait l'objet depuis son entrée à la Maison-Blanche."

Stormy Daniels et l’ancienne mannequin Playboy Karen McDougal ont tous deux déclaré publiquement qu’ils avaient eu des relations avec Trump au milieu des années 2000, alors qu’il était marié à Melania et avait donné naissance à son fils Barron peu après. Dans l'affaire Daniels, son avocat, Michael Avenatti, a joué un rôle important dans l'actualité du câble et les médias sociaux, commentant les affirmations de son client relatives à Trump.

Lorsqu'on lui a demandé si elle avait été blessée par des accusations antérieures d'inconduite sexuelle contre son mari, ce que son mari a démenti à plusieurs reprises, Mme Trump a admis: "Ce n'est pas toujours agréable, bien sûr", mais elle a déclaré qu'elle maintenait sa confiance.

"Je sais ce qui est bien et ce qui ne va pas et ce qui est vrai et ce qui n'est pas vrai", a-t-elle déclaré.

L'interview de la première femme sur ABC News a été enregistrée lors de sa première visite officielle en Afrique.

Mme Trump a déclaré aimer toujours son mari et a insisté sur le fait qu'elle ne prêtait pas beaucoup d'attention à ce qu'elle qualifiait de spéculation des médias. "Oui, nous allons bien", a-t-elle déclaré, ajoutant que certaines informations sur son mariage n'étaient "pas toujours correctes".

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.