Médias: La coalition dirigée par les États-Unis a utilisé du phosphore blanc lors de frappes aériennes en Syrie - Panorama international

TASS, 13 octobre La coalition dirigée par les États-Unis a frappé la ville de Hadjin, dans la province de Deir ez-Zor. Comme indiqué samedi, citant des sources SANA, des munitions contenant du phosphore blanc interdit ont été utilisées lors de l'attentat.

Selon les données préliminaires, personne n'a été blessé à la suite de la grève.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.