Maxime et Alizée dénoncent l'assemblage de la production

Très critiqués sur les réseaux sociaux pour leur manque d'empathie, les deux candidats se disent "très déçus" du montage de la production.

Hier soir, lors du cinquième épisode de Beijing Express, suivi de 2,3 millions de téléspectateurs, Maxime et Alizée ont été éliminés à la surprise générale. Depuis le début de la compétition, les deux tourtereaux résidant à Neuilly-Sur-Seine étaient les favoris de la compétition et, à ce stade, leur fidélité leur a coûté leur place.
En effet, malgré leur arrivée à la première place, ils ont dû attendre plusieurs minutes pour honorer leur engagement de laisser Mehdi et Osama gagner la course. Malheureusement, dans le duel final, Maxime et Alizée n'ont pas réussi à être plus rapides que Maurice et Thierry et sont revenus en France.
LIRE AUSSI – Beijing Express: Dans les coulisses de la troisième étape
Ce vendredi 10 août, Télé-Loisirs a interviewé le jeune couple pour revenir sur son aventure dans l'émission des Six. Critiqué sur les réseaux sociaux pour leur manque d'empathie envers les habitants, Maxime et Alizée dénoncent le montage de la production. "Nous sommes déçus parce que nos personnages étaient un peu orientés mais c'est le jeu de la télévision", explique le directeur commercial avant d'ajouter, visiblement frustré: "Dans la série, cela ne correspondait pas au rôle que nous avions donné." C'était plus amusant de voir Florian et Gabriel avec les locaux ou Mehdi et Usama que nous deux.
»LIRE AUSSI – Maxime et Alizée:« A Beijing Express, c'est vraiment l'esprit qui prime »
Selon eux, leur geste dans le dernier épisode à Mehdi et à Oussama a montré leur vraie personnalité: «On leur avait dit que parce qu’ils avaient le drapeau rouge, nous les laisserions gagner pour qu’ils ne nous pénalisent pas. Nous les aimions» dit Alizée avant que son compagnon dise: "Nous sommes des combattants, nous aimons le luxe et les belles choses, mais nous sommes aussi des gens avec beaucoup de valeurs! Plus que certains autres.
Ce dernier fait allusion à Maurice et Thierry qui n’ont pas hésité à les trahir. "Nous étions dégoûtés. Ils nous ont surtout menti. Ils nous ont dit qu’ils pensaient que nous allions passer à la dernière heure et qu’ils nous avaient choisis. Mais c’est faux! Ils savaient très bien que nous étions d'abord parce que Christina et Didier leur avaient dit ", conclut-il. .

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.