Nouvelles Du Monde

Max Verstappen remporte le Grand Prix des États-Unis de Formule 1 depuis la pole position, Lewis Hamilton deuxième, Charles Leclerc troisième

Max Verstappen remporte le Grand Prix des États-Unis de Formule 1 depuis la pole position, Lewis Hamilton deuxième, Charles Leclerc troisième

2023-10-22 12:24:29

Formula One F1 – Grand Prix des États-Unis – circuit des Amériques, Austin, Texas, États-Unis – 21 octobre 2023 Max Verstappen de Red Bull célèbre après avoir remporté la course de sprint REUTERS/Brian Snyder Acquérir des droits de licence

  • Verstappen remporte le sprint depuis la pole
  • Hamilton deuxième, Leclerc troisième

AUSTIN, Texas, 21 octobre (Reuters) – Max Verstappen, triple champion du monde de Formule 1 de Red Bull, a remporté samedi une course de sprint du Grand Prix des États-Unis depuis la pole position après un défi précoce de Lewis Hamilton de Mercedes.

Le Néerlandais de 26 ans a terminé avec 9,465 secondes d’avance sur Hamilton, qui a pris la deuxième place au départ et a lancé sa poursuite avant de reculer, dans la course autonome de 19 tours sur le Circuit des Amériques d’Austin.

Charles Leclerc de Ferrari a pris la troisième place après avoir été dépassé par Hamilton au début d’une course qui a rapporté des points aux huit premiers.

L’événement principal sur la piste du Texas aura lieu dimanche avec Leclerc partant en pole position et Verstappen poursuivant sa 50e victoire en Grand Prix depuis la sixième place sur la grille.

Lire aussi  Une femme perquisitionne une banque à Beyrouth pour retirer les économies de sa sœur malade

Un titulaire en première ligne a toujours gagné à Austin, mais il n’y aurait pas de grande surprise si Verstappen faisait exception à la règle.

“Partir P6 va être un peu différent qu’aujourd’hui”, a déclaré Verstappen, qui a contrôlé la course du début à la fin et a prolongé son avance inattaquable au championnat à 213 points.

“Mais cela rend les choses intéressantes et j’espère que nous pourrons nous amuser un peu demain.”

Les dominants Red Bull et Verstappen ont déjà remporté les championnats du monde des constructeurs et des pilotes avec une poignée de courses à disputer.

Red Bull a également remporté 16 des 17 courses cette année.

Verstappen a coupé Leclerc de manière agressive vers la sortie de la voie des stands lors de la première course en montée jusqu’au premier virage, Hamilton étant ensuite forcé de franchir les trottoirs mais dépassant la Ferrari par l’extérieur.

Dans les premiers tours, Verstappen et son rival pour le titre 2021, Hamilton, se sont rapprochés suffisamment pour que le Britannique bénéficie d’un avantage en matière de réduction de la traînée et rêve peut-être d’une première victoire de quelque nature que ce soit en deux ans.

Lire aussi  L'avocat d'un cabinet rival parmi les législateurs accuse Sidley Austin d'avoir aidé à des avortements illégaux

Puis le Red Bull s’est éloigné et la partie était terminée.

“C’était assez serré mais heureusement, il y a beaucoup d’espace avant le premier virage, donc ça aide vraiment”, a déclaré Verstappen, le premier pilote à remporter trois sprints en une seule saison.

“Après cela, nous avons pu faire notre propre course, contrôler un peu le rythme. J’ai pris un peu de plaisir sur la fin, en poussant un peu plus.”

Lando Norris de McLaren a terminé quatrième, manquant de peu de temps pour dépasser Leclerc, mais avec les points laissant son équipe à seulement six points de retard sur Aston Martin, quatrième, et semblant susceptible de les dépasser dimanche.

Sergio Perez de Red Bull a terminé cinquième, perdant encore du terrain face à Hamilton dans la lutte pour la deuxième place du classement général du championnat, et Carlos Sainz de Ferrari – le seul pilote à démarrer avec des pneus tendres plus rapides mais moins durables – sixième.

Lire aussi  L'envoyé chinois de haut niveau se rendra en Ukraine et en Russie dans le cadre d'une mission de "paix"

Sainz a dépassé les deux McLaren dans le premier tour, mais ses pneus se sont ensuite détériorés.

Pierre Gasly a terminé septième pour Alpine, propriété de Renault, après que George Russell de Mercedes ait reçu une pénalité de cinq secondes et rétrogradé à la huitième place pour avoir quitté la piste et pris l’avantage.

Williams Alex Albon a terminé neuvième, manquant juste un point, tandis que la recrue australienne de McLaren, Oscar Piastri, vainqueur du sprint précédent au Qatar, s’est classée 10e.

Daniel Ricciardo est revenu après avoir raté cinq courses avec une main cassée et a terminé 12e pour AlphaTauri.

“La main ne m’a pas affecté ce week-end donc ça s’est bien passé”, a déclaré l’Australien.

Reportage d’Alan Baldwin à Londres, édité par Ed Osmond

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

Acquérir des droits de licenceouvre un nouvel onglet

#Verstappen #bat #Hamilton #remporte #victoire #dans #sprint #Austin
1697970677

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT