Matildas bat le Brésil 3-1 lors de son premier match amical à Sydney

| |

L’entraîneur de Matildas, Tony Gustavsson, a pu couronner son premier match sur le sol australien avec une victoire 3-1 sur le Brésil, grâce à une apparition en deuxième mi-temps d’Emily van Egmond au stade Western Sydney.

Van Egmond a marqué un but à son retour sous les couleurs de Matildas pour marquer la victoire à la 80e minute, après avoir préparé sa coéquipière Mary Fowler pour un score en seconde période.

Clare Polkinghorne avait ouvert le score pour l’équipe locale juste avant la mi-temps lors du premier des deux matches amicaux contre le Brésil.

Adriana a trouvé le fond des filets pour le seul but de la soirée du Brésil à la 68e minute.

Les Matilda jouaient leur premier match en Australie depuis début 2020.

Ils ont eu leur première occasion de marquer 10 minutes après le début du match lorsqu’un coup derrière la défense brésilienne est tombé sur le chemin de Tameka Yallop au bord de la surface.

Yallop a gâché l’occasion et a fini par entrer en collision avec la gardienne brésilienne Leticia, qui a été autorisée à jouer après avoir reçu l’attention du personnel médical.

Alors que les Matildas ont continué à gagner le ballon en haut du terrain, leurs problèmes se sont à nouveau manifestés en défense.

La solidité à l’arrière a été un problème sous Gustavsson et chaque fois que les Matilda ont perdu la possession, l’espace s’est ouvert pour les visiteurs.

Giovanna Quieroz a cherché à s’accrocher à un ballon en profondeur et, sans une faute cynique d’Alanna Kennedy, les Brésiliennes auraient très bien pu être absentes.

Kennedy – qui a reçu le brassard de capitaine lors de son 100e match pour les Matildas – a reçu un carton jaune alors que le Brésil continuait de sonder la défense des Matildas.

Les Matildas ont réussi à reprendre le contrôle de la première mi-temps, la pression étant finalement révélatrice pour le Brésil à la 38e minute.

Un coup franc juste à l’extérieur de la surface de réparation était la plate-forme dont l’Australie avait besoin, avec une livraison parfaite de Steph Catley trouvant Sam Kerr.

Une tête de Kerr a amorti le ballon dans le chemin de Polkinghorne, qui a conduit à bout portant.

Clare Polkinghorne a été la première à placer les Matildas sur l’échiquier à la fin de la première mi-temps.(Getty Images : Mark Kolbe)

Après la pause à la mi-temps, les Matilda se sont brièvement éteintes avec Adriana capable de tester Lydia Williams.

Van Egmond a connu un moment similaire à l’autre extrémité, avant de flotter dans un centre bien pondéré pour que Fowler de la tête en deuxième place de l’Australie à la 66e minute.

À peine les célébrations australiennes pour le but de Fowler s’étaient-elles arrêtées, cependant, et c’était au tour d’une section bruyante de supporters brésiliens d’encourager.

Kennedy a trébuché sur le mouillé alors qu’elle tentait de jouer à l’arrière, avec Adriana la bénéficiaire.

Avec un virage serré, le Brésilien a marqué au but et ne s’est pas trompé cette fois pour envoyer le ballon voler devant Williams.

Un joueur de Matildas dribble le ballon contre le Brésil.
Mary Fowler (à gauche) a marqué le deuxième but des Matildas contre le Brésil.(Getty : Cameron Spencer)

L’entraîneur du Brésil Pia Sundhage a envoyé le duo expérimenté de Marta et Debinha à 20 minutes de la fin, mais c’est van Egmond qui a fait la différence.

Catley a renvoyé le ballon de la ligne de signature avec van Egmond capable de rentrer à la maison à 12 mètres pour mettre le résultat hors de doute.

Les deux parties se rencontreront à nouveau au stade Western Sydney mardi soir.

PAA/ABC

.

Previous

Columbia China ouvre son troisième et plus grand hôpital à Jiaxing, en Chine

Les Leafs ne reçoivent pas assez de Hutchinson, Ritchie et des meilleurs joueurs perdus contre San Jose

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.