MARCHÉS POINTS – Bourses européennes attendues sur une note stable (mise à jour)

0
46

Les marchés européens continuent leur marche en avant (crédits photos: – L. Grassin)

(Mise à jour avec contrats à terme sur indices, clôture de Tokyo, ouverture du marché obligataire en Europe)

* Quasi-stabilité en Europe
* La Chine abaisse son taux de prêt préférentiel
* La Maison Blanche envisage une baisse des contributions des employés selon la presse
* Discours de Powell vendredi, réunion principale de la semaine

par Laetitia Volga, 20 août (Reuters) – Les principales places boursières européennes devraient rester inchangées mardi à l'ouverture. Elles ont profité la veille d'une perspective de reprise économique qui tempère les inquiétudes quant à une éventuelle récession. Selon les contrats à terme, le CAC 40 .FCHI de Paris pourrait perdre -0,06% à l’ouverture alors que le Dax à Francfort .GDAXI gagnerait 0,04% et le FTSE à Londres .FTSE progresserait de 0,1%.

Les indices boursiers européens ont terminé en hausse lundi, soutenus par les propos du ministre allemand des Finances déclarant que l'Allemagne disposait des ressources budgétaires nécessaires pour faire face à la crise économique et par l'annonce de la Banque populaire de Chine sur une réforme de son prêt préférentiel mécanisme de taux (TPP).

Le nouveau TPP a été fixé mardi à 4,25%, en baisse de six points de base par rapport à son niveau précédent. "Dans l'ensemble, il s'agit d'une baisse modeste, conforme à nos attentes, même si à l'avenir, le TPP pourrait encore être abaissé, la Chine cherchant à réduire les coûts de financement des entreprises", a-t-il déclaré. a déclaré Shen Xinfeng, analyste chez Northeast Securities.

Les conseillers de la Maison Blanche étudient la possibilité d'une réduction temporaire des charges sociales payées par les employés et les employeurs pour compenser le ralentissement de l'activité économique aux Etats-Unis, a rapporté lundi le Washington Post. En l'absence d'indicateur à l'ordre du jour, les investisseurs se concentrent déjà sur le "procès-verbal" de la dernière réunion de la Réserve fédérale (Fed) prévue mercredi prochain, qui sera suivie de celle de la Banque centrale européenne (BCE) le lendemain.

Vendredi, ce sont les débats du symposium de Jackson Hole – qui comprendront le président de la Fed, Jerome Powell – qui seront à l'honneur. Le marché s'attend à ce qu'une large majorité de la Fed réduise à nouveau ses taux d'un quart de point lors de sa réunion politique du 17 au 18 septembre, selon le baromètre FedWatch du groupe CME.

VALEURS À SUIVRE

Le casino CASP.PA progresse de 2% à 3% en avant-Bourse selon les traders, après avoir annoncé son intention de céder deux milliards d'euros d'actifs supplémentaires en France.

UNE RUE MURALE

La Bourse de New York a fini lundi, prolongeant son rebond vendredi, tandis que l'extension des exemptions pour Huawei a dopé les valeurs technologiques et le secteur des semi-conducteurs, y compris l'indice de Philadelphie.

SOX a pris 1,87%. Apple AAPL.O (+ 1,86%) a fortement contribué à la hausse de l'indice .DJI de Dow Jones, qui a progressé de 0,96%.

Le .SPX S & P-500 prenait 1,21% et le Nasdaq Composite .IXIC progressait de 1,35%.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo, le Nikkei .N225 a terminé en hausse de 0,55%, tirée par les valeurs technologiques et soutenue par les signes d’un léger apaisement des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine.

Les marchés boursiers chinois sont pratiquement inchangés, les investisseurs s'interrogeant sur la taille et l'impact de la réforme du taux de prêt préférentiel (PPP) de la Banque populaire de Chine. Selon les analystes et les investisseurs, cette réforme vise à réduire les coûts de financement de la deuxième économie mondiale, sous la pression d’une baisse de la demande intérieure et d’une guerre commerciale prolongée avec les États-Unis. .

TAUX

Aux États-Unis, le rendement US10YT = RR sur 10 ans est stable à environ 1,5944% après avoir pris environ six points de base la veille avec le retour de l'appétit pour le risque. Dans les premiers échanges, l’allemand à 10 ans, l’indice de référence de la zone euro, a légèrement reculé à -0,651%.

ÉCHANGE

Sur le marché des changes, l’indice .DXY dollar, qui mesure les mouvements du billet vert par rapport à un panier de monnaies de référence, est stable. L'euro est légèrement en hausse par rapport à la note à 1.1076. Dollar australien AUD = gains de 0,3%, à la suite du procès-verbal de la dernière réunion de la Reserve Bank of Australia (RBA). Alors que la banque centrale semble laisser la porte ouverte à une nouvelle baisse de son taux d'intervention, les analystes estiment que la perspective d'une réduction immédiate de son taux directeur était limitée.

PÉTROLE

Les prix du pétrole sont en légère hausse: le contrat de septembre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) CLc1 s'échange à 56,45 dollars le baril et Brent LCoC1 grimpe à 60 dollars.

(Edité par Benoît Van Overstraeten)

(tagsToTranslate) Bourse de Paris (t) investissement (t) CAC 40 action (t) SICAV (t) investissement (t) indices devises (t) bourse (t) cours de bourse (t) trackers (t) warrants (t) Boursorama

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.