Nouvelles Du Monde

Manchester United arrache une victoire 1-0 contre Burnley à Turf Moor

Manchester United s’est imposé sur la plus petite des marges contre Burnley aujourd’hui à Turf Moor, au terme d’un match intense, lors duquel l’opposition s’est avérée plus difficile à gérer que prévu. Le récit de la rencontre…

En entrant sur la pelouse de Turf Moor, les Red Devils savent très bien qu’ils vont devoir tout donner aujourd’hui pour enfin mettre fin à leur mauvaise passe actuelle et ainsi obtenir leur première victoire à l’extérieur de la saison, après une énième défaite frustrante subie mercredi contre le Bayern à l’Allianz Arena.

Burnley-United : La compo mancunienne

D’entrée de match, United met le pied sur le cuir.

À la 7e minute de jeu, United se crée sa première chance de la partie. Marcus Rashford sert parfaitement Bruno Fernandes dans le dos de l’arrière-garde des Clarets mais le tir croisé en première intention du capitaine mancunien est solidement détourné par Trafford. Dommage !

Trois minutes plus tard, c’est au tour de Burnley de se procurer sa première occasion de la rencontre. Après un long une-deux entre Roberts et Gudmundsson, ce premier adresse un centre léché à destination d’Amdouni, bien placé dans la surface des Reds. Heureusement, l’attaquant suisse voit sa tête autoritairement déviée en corner par Onana. Ouf !

Lire aussi  Le Real Madrid s'assure la wild card au Palacio

À la 17e, Burnley insiste. Servi subtilement en profondeur dans la zone de vérité, Amdouni (encore lui) se présente en duel face à Onana et décide de croiser sa frappe. Fort heureusement pour les hommes d’Erik ten Hag, sa tentative heurte le poteau gauche d’Onana avant que la défense mancunienne ne repousse finalement le danger.

À la 25e minute, United pense ouvrir la marque. Sur un corner intelligemment tiré par Reguilon, Jonny Evans saute plus haut que tout le monde et pulvérise une tête létale à bout portant au fond des filets de Trafford. Mais, après révision de la vidéo, l’arbitre décide en fin de compte d’annuler la réalisation de l’international nord-irlandais pour une position de hors-jeu passif d’Hojlund qui semble visiblement gêner le gardien de Burnley sur cette action.

Suite à ce but refusé, les hommes d’Erik ten Hag perdent petit à petit le contrôle du jeu dans cette rencontre et laissent malheureusement Burnley s’installer trop facilement dans leur moitié de terrain.

À la 43e minute, Onana doit d’ailleurs intervenir en deux temps pour capter la bonne frappe lointaine et puissante de l’Anglais Aaron Ramsey.

Lire aussi  Golf Startup vise à apporter des matchs d'argent aux masses

Mais, à la 45e minute, juste avant la pause, après un ballon lobé en profondeur majestueux signé Jonny Evans, Bruno Fernandes lance enfin les débats dans cette confrontation, contre le cours du jeu, d’une reprise de volée croisée impeccable, déclenchée entre deux défenseurs burnliens, qui finit sa course de manière rectiligne dans le petit filet intérieur droit de Trafford. Splendide et imparable ! 0-1 pour United.

Pour sa 200e avec United, Jonny Evans a d’abord cru ouvrir la marque, avant de voir son but finalement refusé pour une position de hors-jeu passif, puis a délivré une sublime passe décisive pour Bruno Fernandes.

Au retour des vestiaires, Burnley continue de dicter le rythme du match, sans pour autant se montrer dangereux offensivement.

À la 63e minute, United réagit enfin et McTominay s’essaie à un tir de loin. Néanmoins, l’international écossais écrase un peu trop sa frappe pour inquiéter Trafford.

Après l’heure de jeu, les Red Devils remettent leurs pattes sur le ballon mais continuent de peiner dans le dernier geste.

À la 75e minute de jeu, Al-Dakhil ouvre joliment le jeu vers Roberts en profondeur. Mais c’était sans compter sur l’excellente sortie d’André Onana et la malicieuse défense de Jonny Evans !

Lire aussi  Coupe du monde 2030 au Maroc-Espagne-Portugal, 3 matches en Amérique du Sud

À la 79e, Erik ten Hag se voit contraint de procéder à un changement. Reguilon, visiblement touché à la cuisse, cède sa place à Raphaël Varane, de retour de blessure.

Dix minutes plus tard, le tacticien néerlandais opère un nouveau changement. Sofyan Amrabat entre en jeu pour sa première sous la tunique mancunienne à la place de Jonny Evans qui nous aura vraiment livré une belle performance, ce soir.

À la toute dernière seconde de la partie, Onana capte solidement la tentative lointaine de Benson et Manchester United est donc déclaré vainqueur de ce match.

Les Red Devils enregistrent ainsi leur première victoire à l’extérieur de la saison. De bon augure avant une série de quatre rencontres consécutives à domicile !

Prochain match : mardi 26 septembre, à 21 heures, à Old Trafford, contre Crystal Palace, à l’occasion du troisième round de la Carabao Cup dont United est l’actuel détenteur du titre.

dans un article qui peut être bien classé sur Google.
#Burnley #United #Manchester #United
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT