Malik B., membre fondateur de The Roots, décédé à 47 ans

Malik Abdul Basit, rappeur, chanteur et membre fondateur de The Roots, est décédé, selon un communiqué publié sur le compte Twitter vérifié du groupe. Il avait 47 ans.

“Nous vous informons avec regret du décès de notre frère bien-aimé et membre de longue date de Roots Malik Abdul Basit”, indique le communiqué lis. «Qu’on se souvienne de lui pour son dévouement à l’islam et à l’innovation comme l’un des MC les plus doués de tous les temps. Nous vous demandons de bien vouloir respecter sa famille pendant notre temps de deuil.

Un publiciste du groupe a confirmé la nouvelle.

Aucune cause de décès n’a été révélée.

Basit, qui a joué sous le nom de Malik B., faisait partie du groupe basé à Philadelphie depuis ses débuts jusqu’à environ 1999, quand il est parti au milieu des tensions de groupe détaillées dans la chanson “Water” de l’album “Phrenology” de The Roots. Écrit par Tariq “Black Thought” Trotter, le morceau parle des luttes de Basit avec la dépendance.

Basit a continué à produire du matériel solo et, plusieurs années après son départ, est également apparu sur plusieurs morceaux d’albums de Roots.

https://platform.twitter.com/widgets.js .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.