Malawi : Rumphi accueillera la commémoration de la Journée mondiale de lutte contre le sida 2021

Le gouvernement a révélé que les activités marquant la commémoration de la Journée mondiale de lutte contre le sida auront lieu cette année à la Bumba Full Primary School Ground à Rumphi, où les participants devraient refléter la nécessité de ne laisser personne de côté dans la lutte contre l’épidémie de VIH et de sida.

Le président Dr. Lazarus McCarthy Chakwera devrait présider la commémoration, qui se tiendra sous le thème : « Mettre fin aux inégalités. Mettre fin au sida. Mettre fin aux pandémies ».

La traduction locale du thème est « Nous sommes tous pareils. Ensemble, nous devons mettre fin au sida. Ensemble, nous devons mettre fin à l’épidémie.

S’adressant aux journalistes lundi à Lilongwe, la vice-ministre de la Santé et de la Population, Chrissie Kalamula Kanyasho, a déclaré que le thème était conforme à l’objectif du Malawi de mettre fin au sida en tant que menace pour la santé publique d’ici 2030.

Kanyasho a déclaré qu’il est nécessaire que tout le monde se mobilise contre et affronte les inégalités sociétales, la stigmatisation et la discrimination qui favorisent la propagation du VIH, ainsi que d’atteindre les personnes qui ne reçoivent actuellement pas de services essentiels de lutte contre le VIH et le sida.

Le vice-ministre a souligné que la collaboration est le seul moyen pour le Malawi de réaliser son rêve de mettre fin au sida en tant que menace pour la santé publique d’ici l’année indiquée.

Cependant, Kanyasho a rapporté que le Malawi a « fait de très bons résultats pour atteindre les objectifs de traitement 95 :95 :95, qui stipulent que 95 pour cent des personnes vivant avec le VIH doivent connaître leur statut sérologique ; 95 pour cent de ceux qui ont reçu un diagnostic de séropositivité Le VIH devrait être inscrit sur les médicaments antirétroviraux prolongeant la vie et 95 pour cent des personnes inscrites sur les ARV prolongeant la vie devraient voir leur charge virale supprimée. »

« Ces objectifs devaient être atteints d’ici 2025 à l’expiration du Plan stratégique national (PSN) actuel pour le VIH et le sida (2020-2025). La performance du pays par rapport à ces objectifs est de 97:92:94. Cette performance est encourageant. Comme vous pouvez le voir, nous avons déjà dépassé les 95 premiers au cours de la première année de la période de cinq ans du NSP. Nous sommes également en passe de battre le troisième 95 dans la période la plus courte jamais atteinte car nous sommes déjà à 94 ,” elle a dit.

Mais Kanyasho a déploré que malgré le succès ci-dessus, le Malawi soit à la traîne sur le deuxième 95, actuellement à 92.

Elle a dit que c’est parce que beaucoup de personnes diagnostiquées séropositives ne commencent pas le traitement à temps comme stipulé dans la politique de dépistage et de traitement, qui implique que celles qui ont été diagnostiquées séropositives doivent être immédiatement inscrites aux ARV qui prolongent la vie.