Maladie respiratoire chez les jeunes de l'Ontario liée à l'inhalation de vapotages – probablement la première au Canada

0
40

Un jeune de l'Ontario pourrait être le premier patient au Canada à souffrir d'une grave maladie pulmonaire liée au vapotage.

Plus tard cet après-midi, le bureau de santé de Middlesex-London devrait donner plus de détails sur le patient chez qui on a diagnostiqué une "maladie respiratoire grave" qui est liée à l'utilisation des produits de vapotage par l'individu.

Le bureau de santé dit qu'il ne divulguera pas l'âge, le sexe ou la ville natale du patient, en invoquant la confidentialité.

La nouvelle arrive le jour même où le ministre de la Santé de l’Ontario a ordonné aux hôpitaux publics de signaler les cas de pneumopathie grave liés à l’inhalation de vapeurs.

Il fait également suite à une directive de Santé Canada adressée aux professionnels de la santé, leur demandant de demander aux patients s'ils utilisent de la vapeur et s'ils ont des difficultés à respirer ou un essoufflement.

La vente de produits de vapotage aux moins de 18 ans n'est pas autorisée au Canada, mais Santé Canada souhaite renforcer les règles afin de limiter la visibilité des annonces de vapotage auprès des jeunes.

Aux États-Unis, il y a eu des centaines de cas de maladies respiratoires liées à l'inhalation de vapeurs et au moins sept décès. Cependant, le cas de London-Middlesex serait le premier signalé au Canada.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.