nouvelles (1)

Newsletter

« Mais est-ce que je ne peux pas être ici dans l’émission ?

La ‘Passadeira Vermelha’ d’hier a été marquée par un moment de discorde en direct entre Liliana Campos et Sara Norte lorsqu’il a été commenté le fait que Nuno Markl s’était retiré du doublage après les critiques dont il avait fait l’objet de la part de Luís Mascarenhas.

Je suis d’accord avec Luís sur le fait que les voix off doivent être faites par des acteurs et que je dois être le plus honnête possible. Mais ce n’est pas la faute de Nuno Markl, s’il a été invité, bien sûr il accepte. Le problème n’est pas qui l’accepte, c’est qui l’a mis là. Je pense que chaque singe sur sa branche“, a commencé par dire Sara Norte, dont l’opinion était différente de la présentatrice du programme SIC Caras : “Mais ne trouvez-vous pas que c’est trop réducteur de n’être que des acteurs ? Vous êtes une actrice et vous êtes ici pour commenter“.

Sara Norte a assuré que sa déclaration n’était pas réductrice et a soutenu : «Parce qu’ils m’ont invité, ce n’est pas ma faute. Ils m’ont invité et j’ai accepté. Mais je dis que ce n’est pas la faute de Markl, ils l’ont invité… C’est complètement différent ! Qui fait des films ? Allez-vous faire un film si vous êtes invité ? est-ce que vous?“.

Liliana Campos a défendu que c’est possible »faire beaucoup de choses dans la vie” et a fini par être “confronté” par l’actrice alors que le sujet était débattu avec les commentateurs Zulmira Ferreira et Joana Latino : “Autre chose, Lili, être commentatrice, alors qu’est-ce que ça prend ? Je ne peux pas être ici ? Existe-t-il un métier de commentateur ?“. “Vous pouvez et devez être ici. Personne ne te dit que tu ne devrais pas être ici“, a répondu le présentateur.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT